Lakers

Iman Shumpert régale avec une anecdote croustillante sur Kobe Bryant : tiens, parfait pour se changer les idées ça

Merci pour cette story épique Iman !

Source image : YouTube

En ces temps difficiles où notre NBA chérie est mise sur pause, on a tous besoin de penser un peu à autre chose. Ça tombe bien, Iman Shumpert vient de nous sortir une belle anecdote sur Kobe Bryant, le genre d’anecdote qui donne le sourire et qui vaut le détour. Merci Iman !

Les anecdotes et les petites histoires sur Kobe Bryant, c’est toujours quelque chose. Alors oui, certaines sont probablement un peu transformées pour rajouter à la légende du Black Mamba, mais on a l’habitude de se régaler quand un joueur décide de partager telle ou telle interaction avec l’ancienne superstar des Lakers. Et aujourd’hui, c’est Iman Shumpert qui nous propose une story bien kiffante sur Kobe. Cette story, elle concerne un match ayant opposé les Knicks aux Lakers au Madison Square Garden le 10 février 2012, lors de la saison raccourcie par le lock-out. À l’époque, Shump n’était que dans sa saison rookie sous les couleurs de New York, mais il défendait déjà sur Bryant car il possédait un gros potentiel défensif à travers ses qualités physiques. Interviewé tout récemment sur l’émission radio Ebro in the Morning, Shump est revenu sur cette confrontation, et l’histoire est assez épique.

« J’ai défendu sur Kobe au Garden. Je ne me rappelle plus combien de points il avait mais je sais que j’avais réalisé plusieurs interceptions face à lui. Dans ma tête, pendant le match, je m’imaginais déjà dire à mon frère après la rencontre à quel point j’ai pu mettre Kobe en difficulté et tout ça. J’étais en transe.

Puis le quatrième quart-temps commence. Et Kobe me dit, ‘Tu as sorti un grand match gamin’ (il mime une tape sur les fesses). J’étais du genre, ‘Quoi, mais il reste encore 12 minutes à jouer’. Il ne m’avait rien dit de tout le match, alors que moi, je parlais, j’avais volé des ballons, j’étais hypé à fond car c’était Kobe Bryant quoi.

Dans le quatrième quart, il était hyper concentré, il a commencé à balancer la balle contre la planche après deux feintes de tir pour faire une passe dans le corner, j’étais là du genre, ‘Mais qu’est-ce que tu fous ?!? Tu a été normal pendant tout le match !’ […] Et puis il a enchaîné les moves et les gros tirs sur ma tronche malgré ma bonne défense et tous mes efforts. Dans ma tête, je me suis dit, ‘Mince, mon bon match vient de s’envoler’. »

Kobe dans toute sa splendeur. Bon, Iman Shumpert et les Knicks ont quand même fini par taper les Lakers sur le score de 92-85 grâce à un Jeremy Lin monstrueux, auteur de 38 points et 7 passes décisives dans ce match. Rappelez-vous, on était en pleine Linsanity cette année-là, et cette perf face aux Angelinos du Black Mamba fut l’une de ses plus marquantes. Quant à Kobe, il avait effectivement galéré pendant une bonne partie du match – avec notamment un horrible 1/11 pour débuter la partie – avant de planter 14 (à 5/12) de ses 34 points dans le quatrième quart-temps, dans le plus pur style du numéro 24. Pull-up jumper, and-one, lay-up après un spin move, tir du parking en transition… bonjour le répertoire offensif. Et comme l’indique Shump, c’est dans cette rencontre que Bryant a sorti de son chapeau cette fameuse passe pour Pau Gasol après avoir fait rebondir la balle contre la planche, une action très symbolique de la créativité qui caractérisait Kobe durant sa carrière.

Kobe Bryant n’est malheureusement plus de ce monde, mais ce genre d’histoire perpétue son héritage et sa légende. Quelque chose nous dit qu’Iman Shumpert ne sera pas le dernier à nous raconter une anecdote sur le Mamba. 

Source texte : Ebro in the Morning sur HOT97

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top