Knicks

Les Knicks pourraient se poser sur le dossier Chris Paul cet été : tiens, on avait déjà dit ça il y a… dix ans non ?

Cipi Fruit dans la Grosse Pomme ? Pas impossible.

Source image : YouTube

Avec l’arrivée de leur nouveau président Leon Rose, les Knicks rentrent dans une nouvelle ère de leur « reconstruction », et on a hâte de voir ce que ce monsieur est capable de faire pour essayer de relancer la franchise new-yorkaise. Visiblement, un transfert pour récupérer Chris Paul pourrait être l’un de ses premiers gros coups.

D’après Frank Isola de The Athletic New York, qui cite des sources NBA, les Knicks seraient en train de « rassembler des informations » concernant Chris Paul, peut-être dans l’objectif de monter un transfert durant l’été prochain. Le Thunder a récupéré CP3 il y a quelques mois dans le cadre du trade de Russell Westbrook, mais n’a jamais réussi à refourguer son énorme contrat à une autre franchise. Pour rappel, Cricri pèse plus de 38 millions de billets verts cette saison et possède encore deux années sur son deal actuel, avec un salaire de 41 millions l’an prochain et une player option à 44 millions (!!!) en 2021-22, quand il aura 36 balais. Oklahoma City pourrait donc profiter de l’intérêt supposé des Knicks pour lâcher Paul car les opportunités pour le transférer ne courent pas les rues, en essayant évidemment de récupérer un choix de Draft ou un jeune joueur dans l’échange. Alors certes, Cipi Fruit évolue à un niveau All-Star cette année et est l’une des principales raisons de la très belle campagne d’Oklahoma City, actuellement sixième à l’Ouest alors que tout le monde attendait les hommes de Billy Donovan dans les profondeurs de la conférence. Certes, Paul apporte une plus-value inestimable pour les jeunots de l’équipe avec son QI basket ainsi que son expérience de daron, et ce n’est pas Shai Gilgeous-Alexander qui va dire le contraire. Mais malgré leurs bons résultats, OKC reste clairement dans une dynamique de reconstruction, avec un projet sur le long terme dont CP3 ne fait pas vraiment partie étant donné son âge.

Si l’on se place du côté des Knicks, on voit tout de suite le lien entre Leon Rose et Chris Paul, étant donné que le premier a représenté le second quand il était encore dans le costume d’agent de joueurs. Les deux se connaissent donc très bien et Rose sait ce que peut potentiellement apporter Paul aux Knicks. Pour le développement des jeunes, pour le niveau global de l’équipe, pour les fans en dépression, un roc à la mène comme CP3 représente une vraie solution sur le court terme et ça pourrait changer un peu l’atmosphère de lose qui règne dans la Mecque du basket depuis trop longtemps. Ça pourrait remettre un peu l’équipe new-yorkaise dans le sens de marche, pour une transition vers un monde meilleur (ou pas). Un transfert pourrait également être facilité par le cap space des Knicks en 2020 mais avec la player option que possède Paul pour la saison 2021-22, un échange plomberait New York en vue de la Free Agency 2021, où il devrait y avoir pas mal de gros poissons de dispo. Giannis Antetokounmpo pourrait être sur le marché, tout comme LeBron James, Kawhi Leonard ou Paul George. Vu les contrats qui ont été offerts l’été dernier par les Knicks aux agents libres, à savoir des contrats de deux ans grand max (sauf Julius Randle mais sa troisième année n’est garantie qu’à hauteur de quatre millions de dollars), la franchise new-yorkaise semble posséder l’été 2021 dans son viseur. Mais à voir ce que va faire le nouveau boss Leon Rose.

Chris Paul aux Knicks ? La rumeur est réelle et va falloir surveiller ce dossier durant le prochain été. En attendant, les fans de New York auront un aperçu de CP3 ce vendredi puisque le Thunder va se déplacer au Madison Square Garden.

Source texte : The Athletic New York

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top