Lakers

LeBron James dépasse la barre des 9000 passes décisives en carrière : le club du 33K – 9K – 9K vient d’ouvrir ses portes

lebron james

La routine, le mec va peut-être dépasser Magic en passes décisives…

Source image : NBA League Pass

We are all witnesses, encore et toujours. Disons que les témoins continuent de se regrouper autour de LeBron James, lui qui vient de dépasser la barre des 9000 passes décisives en carrière et donc… de créer un nouveau club au sein duquel il y a de l’écho. Y’a quelqu’un (kin… kin…)…?

Une journée de plus au boulot, une page de plus dans l’histoire de la NBA. Les semaines s’enchaînent, les mois défilent, les saisons s’accumulent et les records s’empilent sur le bureau du King. Si le débat actuel tourne davantage autour du load management qu’autour de la place all-time de LeBron, on ne peut s’empêcher d’appuyer sur pause pour apprécier le boulot monstre effectué par le numéro 23 au fil du temps. Exemple typique cette nuit, contre Dallas. Alors qu’il était incertain, en back-to-back après avoir géré les Blazers ce samedi, LBJ ne forçait pas le scoring et distribuait les caviars à volonté. Tiens, Anthony Davis, tiens, Dwight Howard, tiens, KCP. Tout le monde avait droit à sa portion individuelle, c’était le roi aux commandes devant un Kobe souriant au premier rang. Le luxe de pouvoir choisir, plutôt que de devoir tout gérer comme ce fût si souvent le cas par le passé. On le savait, LeBron allait passer la barre des 9000 passes en carrière cette nuit, ce n’était qu’une question de timing. Et sur remise en jeu, voyant AD foncer en attaque avec aucun défenseur aux alentours, c’est une passe de quarterback que BronBron a envoyé dans les mains de son intérieur. Touchdown Lakers, Davis valide la passe de son meneur et c’est donc une 9000ème passe qui est enregistrée dans la carrière du cyborg. Un peu plus tôt, sur ce mois de décembre ? Gary Payton avait dû laisser sa place dans le classement all-time, le Glove n’ayait pas pu taper les 9000 dans son illustre carrière. Mais alors du coup, où se situe LeBron en ce moment, que peut-il réaliser, que va-t-il réaliser, qui a tué Pamela Rose ? Tant de questions dont nous n’avons pas les réponses, mais sur lesquelles on peut se pencher afin de trouver des éléments intéressants.


Déjà, mettons les choses au clair, LeBron est seul à bord de son nouveau club VIP, le fameux 33K – 9K – 9K. Non, il ne s’agit pas de trois types de résolution sur une téloche nouvelle génération, ce sont les totaux du monstre dans chaque catégorie statistique majeure. Plus de 33 000 points, plus de 9000 rebonds, et donc plus de 9000 passes en carrière. Il va venir un moment, si tout se passe bien, où LeBron va tout simplement créer le club des 35 000 points, 10 000 rebonds et 10 000 passes. Et si y’en a qui veulent le rejoindre, soyez patients car le prochain qui va y arriver n’est pas encore né. Dans le domaine de la pure passe-dé, LeBron est aujourd’hui Top 10 all-time et s’apprête donc à attaquer des monuments de la distribution. Jugez plutôt. Isiah Thomas arrive dans le virage, c’est réglé en janvier. Chris Paul ? Le premier qui s’arrête de jouer a perdu. Oscar Robertson prendra une deuxième saison régulière du même genre, et alors Magic Johnson… attention. Si LeBron est podium all-time des scoreurs et qu’il dépasse Monsieur Showtime en passes décisives…? Il va falloir relancer la trilogie Avengers. Mark Jackson et Steve Nash, non loin de Magic, sont eux aussi atteignables si LeBron continue sa métamorphose dans ce rôle de pur meneur-distributeur en fin de carrière, avec 9 à 11 passes par match tous les soirs. Cependant, on oublie tout de suite Jason Kidd, et alors concernant John Stockton… Quelque part, merci à BronBron de dépasser cette barre des 9000 caviars, car cela permet de réaliser à quel point Stockton était un grand malade de la passe, en régularité et quantité.

Le club du 33K – 9K – 9K a ouvert ses portes, LeBron risque de se sentir seul pendant un bout de temps mais ça a l’air de lui plaire ainsi. Quitte à s’enfoncer dans son isolement d’extra-terrestre, autant viser les 35-10-10… en restant le meilleur passeur de la NBA sur sa fin de carrière. Complètement dingue le type.

1 Comment

1 Comment

  1. FredM

    3 janvier 2020 à 12 h 39 min at 12 h 39 min

    Vu qu’il est lancé autant aller au 40/11/11…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top