Grizzlies

Preview Grizzlies – Bucks : Jenkins vs Budenholzer, quand Obi-Wan Kenobi se déplace chez Luke Skywalker

Taylor Jenkins aura à cœur de briser la série d’invincibilité de son mentor à la maison ce soir.

Source image : Youtube

Nous aurons droit à de belles retrouvailles cette nuit dans le match qui opposera les Memphis Grizzlies aux Milwaukee Bucks. En effet, Mike Budenholzer va retrouver son ancien bras droit, Taylor Jenkins, qui est maintenant le Head Coach de l’équipe basée dans le Tennessee. Début de la photo de famille à 2h cette nuit.

Le match de ce soir entre les Grizzlies et les Bucks va être l’occasion d’une opposition entre deux coachs qui se connaissent très très bien. En effet, ces deux gars se suivent depuis presque une décennie. Forcément, ça laisse le temps de créer des liens. D’abord collègues à San Antonio (Jenkins dirigeait l’équipe de G League et Bud assistait Pop sur le banc des Spurs), Mike Budenholzer avait emmené Jenkins avec lui lors de son passage à Atlanta, puis a Milwaukee, avant que Taylor ne soit nommé entraîneur des Grizzlies en juin dernier. Après toutes ces années, on peut bien comprendre que ces deux-là se connaissent par cœur et que l’élève se soit inspiré du maître (vu son bilan actuel, pas assez du coup). Cependant, Jenkins peut se venter d’être le coach qui connaît le mieux Budenholzer et a peut-être gardé dans son chapeau une surprise qui lui permettrait de venir à bout de son mentor. Sinon, à moins d’une miracle, on voit mal comment les Oursons pourraient éviter de se faire écraser par les hommes d’un Bud qui voudra probablement rappeler à son ancien assistant qui est le boss. Parce que ce n’est pas le genre du bonhomme de se faire battre par un gamin de 35 ans qu’il a lui même élevé.

En ce qui concerne les deux équipes, on peut dire qu’elles ne jouent pas dans la même catégorie. Le premier à l’Est qui se déplace chez le triste treizième de l’Ouest, ça ne vend pas du rêve en terme de suspens et d’opposition. Les Bucks sont un rouleau compresseur en ce moment : meilleur bilan de la Ligue avec 22 victoires pour 3 défaites, ils sont portés par leur MVP et par un collectif bien huilé. Les protégés de Mike Budenholzer sont actuellement sur une série de seize victoires consécutives et comptent bien profiter de ce match pour prolonger leur belle période face à Memphis. Tiens, les Grizzlies, parlons-en. Ils sont en grosse difficulté depuis le début de la saison avec un triste bilan de 8 victoires pour 16 défaites, dont un 3-9 bien dégueulasse sur les 12 derniers matchs, même s’ils restent sur une série de deux victoires de suite. Cependant, un nom sort du lot dans cette équipe, celui du rookie revenant de blessure : Ja Morant. Le second choix de la dernière Draft, n’en finit pas d’impressionner, après un très bon début de saison coupé par une petite blessure, le prétendant au titre de ROY est venu totalement détruire Aron Baynes il y a deux jours et il sera sûrement en quête d’un autre scalp. Même si le match semble facile pour les Bucks, attention à ne pas le prendre trop à la légère, car on pense que les Grizzlies voudront faire plaisir à leur coach en lui apportant la tête de son ancien mentor.

Dans un match sans grands enjeux, on pense que le coach de l’année 2019 va vouloir montrer à son ancien protégé qui est le boss tandis que le second plus jeune coach en NBA va espérer pouvoir tuer celui qui l’a instruit. Alors parricide ou infanticide ? Réponse cette nuit en direct du FedExForum. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top