News NBA

Joueurs de la semaine en NBA : Carmelo Anthony récompensé avec Giannis Antetokounmpo, la NBA kiffe les belles histoires

James Harden ? Luka Doncic ? LeBron James ? Jamais entendu parler.

Source image : @NBA

Carmelo Anthony est joueur de la semaine ! Car-me-lo An-tho-ny est joueur de la semaine ! Non, ce n’est pas une blague, la NBA a bien récompensé Melo ce lundi pour ses récentes performances avec les Blazers. L’histoire de son retour est belle, mais attention à ne pas forcer chère NBA.  

La NBA adore les feel-good stories. Alors quand y’a moyen de mettre en lumière une histoire sympa afin de la rendre encore plus belle, quitte à en faire trop, eh bien elle ne rate pas l’occasion. Ce lundi, Carmelo Anthony a donc été récompensé par le titre de meilleur joueur de la semaine à l’Ouest, alors qu’il était encore au chômage il y a trois semaines après un an loin des parquets de la Grande Ligue. Ses stats sur les trois derniers matchs de Portland ? 22,3 points et 7,7 rebonds de moyenne, à 57,4% au tir dont 50,0% du parking. Des chiffres de folie en comparaison aux 60 points de James Harden, aux 30-9-9 de Luka Doncic ou aux 27,5 points et 11 assists de LeBron James, pour ne citer qu’eux. En plus, les Blazers ont terminé avec un bilan parfait en battant les redoutables Bulls à deux reprises et l’énorme Thunder d’Oklahoma City. Absolument exceptionnel ! Vous l’avez compris, on taquine un peu et ce n’est pas très sympa pour Melo, mais à un moment donné la cohérence c’est bien aussi hein. Parce que si ça continue, le titre de joueur de la semaine ne voudra plus dire grand-chose, à moins que ça ne soit déjà le cas. Alors si cette récompense est clairement too much, on tient quand même à applaudir Melo pour ce qu’il réalise actuellement. Parce qu’il mérite d’être applaudi. Depuis son arrivée aux Blazers, après une très longue absence, Anthony s’est très bien intégré et sa production sur le parquet est clairement l’une des raisons qui expliquent la bonne forme actuelle de Portland. Ça fait déjà plaisir de le revoir, mais c’est encore mieux quand il cartonne offensivement. Pourvu que ça dure !

Évidemment, la news a enflammé les réseaux sociaux, à tel point que l’autre joueur de la semaine est pratiquement oublié. À l’Est, c’est Giannis Antetokounmpo qui a enfin été récompensé après plusieurs semaines de vol. Le MVP en titre a encore une fois été énorme, avec des moyennes de 34,8 points, 11,3 rebonds, 4,0 passes décisives et 1,5 contre dans les quatre victoires de Milwaukee en autant de matchs. Parmi ses grosses perfs, on retiendra évidemment celle face au Jazz en début de semaine dernière, contre qui il a planté 50 pions avec 14 rebonds, 6 caviars, 2 steals et aucune balle perdue. Juste monstrueux. Les Bucks sont aujourd’hui seuls en tête de l’Est et si le Freak continue comme ça, on voit mal qui pourrait aller les chercher au sommet de la hiérarchie.

Voilà, Carmelo Anthony récompensé, c’est la belle histoire de la semaine. C’est mignon, c’est beau, on pleure presque. Merci la NBA, where amazing happens comme on dit. Ce slogan n’a jamais sonné aussi vrai. 

Source texte : @NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top