One-on-One

Luka Doncic est actuellement sur une série all-time : cinq récitals, cinq victoires pour Dallas, bienvenue sur la planète Doncic

Luka Doncic

Ce gars-là ne peut pas venir de notre planète, c’est juste pas possible.

Source image : YouTube

Luka Doncic. Depuis le début de la saison, ce nom fait vibrer tous les fans de la balle orange, impressionnés par le niveau exceptionnel de ce gamin de 20 piges vraiment pas comme les autres. La nuit dernière, à Houston, le prodige slovène a livré un nouveau récital et continue de marcher sur les traces des plus grands joueurs de son sport. Un monstre.

Avec le début de saison incroyable que réalise Luka Doncic, il est difficile de ne pas enchaîner les articles ou les vidéos à son sujet. Parce qu’à chacune de ses sorties ou presque, il donne l’impression de repousser les limites du possible. Comment un joueur peut-il être aussi fort et aussi dominant à seulement 20 ans ? Voilà la question que tout le monde se pose aujourd’hui. Cette impression, elle était plus que jamais présente lors de la rencontre d’hier soir à Houston, où Luka a encore affolé les compteurs. Mais cette fois-ci, c’était face à un véritable poids lourd de la Conférence Ouest. Le prodige slovène et les Mavericks débarquaient au Toyota Center en pleine bourre, avec une série de quatre succès consécutifs et un Doncic sur son petit nuage. Mais sur ces quatre victoires, trois d’entre elles avaient été obtenues face aux Spurs, aux Warriors et aux Cavaliers. Pas vraiment des cadors de la ligue. Seul le succès contre Toronto le 16 novembre dernier était vraiment significatif. Du coup, on attendait avec impatience cette rencontre dans la maison des Rockets pour pouvoir mieux juger ces performances. Et bien, on peut dire qu’on a été servis. Les Mavs ont dominé les Fusées 137-123 grâce à un Luka Doncic qui a remporté haut la main son duel avec la superstar texane James Harden. 41 points, 6 rebonds, 10 passes décisives. Du grand art, tout simplement. Le genre de performance très marquante dans une saison, le genre de performance qui permet carrément de rentrer dans une catégorie all-time.

Les cinq dernières sorties de Luka Doncic, attention ça pique :

  • contre Toronto : 26 points, 15 rebonds, 7 caviars
  • contre San Antonio : 42 points, 11 rebonds, 12 caviars
  • contre Golden State : 35 points, 10 rebonds, 11 caviars
  • contre Cleveland : 30 points, 7 rebonds, 14 caviars
  • à Houston : 41 points, 6 rebonds, 10 caviars

Quand on parle de catégorie all-time, c’est vraiment le top du top. Ça signifie s’asseoir à la table des légendes, à la table des plus grands de ce sport. Si Luka a évidemment toute sa carrière devant lui pour prouver qu’il en fait partie, il est aujourd’hui sur un rythme de folie, un rythme qui rappelle celui de LeBron James lors de ses toutes premières années dans la ligue. Justement, Luka a rejoint LeBron dans une catégorie où le King était tout seul jusqu’ici. Si l’on en croit ESPN Stats & Infos, Doncic est devenu hier soir à Houston seulement le deuxième joueur de l’histoire à avoir plusieurs matchs avec 40 points et 10 passes au compteur avant l’âge de 21 ans. Quand vous rejoignez LeBron dans une catégorie au basket, c’est toujours très fort. Mais quand vous le rejoignez pour former un cercle VIP à seulement deux joueurs, ça l’est encore plus. ESPN a également sorti une autre stat qui montre l’incroyable niveau de Doncic actuellement. Le phénomène est aujourd’hui sur une série de quatre matchs de suite avec 30 pions et 10 assists. Seuls quatre joueurs ont fait mieux dans l’histoire de la NBA, à savoir Michael Jordan, Oscar Robertson, Russell Westbrook et Nate Archibald. All-time on vous dit !

Pour le moment, la saison sophomore de Luka Doncic est un véritable chef-d’œuvre. 20 ans tout juste, et des statistiques exceptionnelles de 30,6 points, 10,1 rebonds et 9,8 passes décisives. Quasiment un triple-double de moyenne, deuxième meilleur marqueur de la NBA derrière James Harden, et surtout une équipe de Dallas à nouveau compétitive sous l’impulsion de son génie. Que ce soit à travers son scoring, sa vision de jeu hors normes ou sa capacité à contrôler le jeu, Doncic porte Dallas et emmène tout le monde avec lui. Les Mavericks ont remporté 11 de leurs 16 premiers matchs et sont actuellement quatrièmes de la Conférence Ouest. Avant la saison, on s’attendait à une ascension des Texans avec l’arrivée de Kristaps Porzingis et la progression naturelle de Luka, mais on n’imaginait pas ça. On n’imaginait pas un Doncic aussi fort aussi vite, et des Mavs dans les hauteurs du Wild Wild West. Dans le jargon, on appelle ça un MVP. Aujourd’hui, l’ancien du Real Madrid fait incontestablement partie de la discussion pour le plus prestigieux des trophées individuels, aux côtés des Giannis Antetokounmpo, LeBron James et James Harden. Ces gars-là sont des habitués, mais il y a du neuf désormais. Reste à voir si Luka arrivera à garder ce rythme de fou toute l’année avec ses Mavs.

Luka Doncic est sur une autre planète actuellement. La planète Doncic. Ce qu’il réalise n’est pas loin d’être unique et on se demande jusqu’où il peut monter, lui qui vient à peine de débarquer dans la Grande Ligue. C’est limite flippant de se dire que ce gars-là domine les débats alors qu’il n’a même pas encore l’âge de s’acheter un pack de binouzes aux States. Pfiou !

Source stats : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top