Wizards

Les Wizards s’offrent les services de Rod Thorn : Washington joue la carte Activia, c’est actif à l’intérieur et ça se voit à l’extérieur

Qui c’est qui va drafter le prochain Michael Jordan ?

Source image : YouTube

Faute d’être à la fête sur le parquet dernièrement, les Wizards ajoutent un peu de nouveauté dans leurs bureaux en embauchant un nouveau conseiller pour leur general manager, Tommy Sheppard. Et pas des moindres, puisqu’il s’agit de Rod Thorn, ancien vice-président exécutif de la NBA.

Jusqu’ici, l’intersaison des Washington Wizards n’avait pas connu beaucoup de bonne nouvelles. Entre les doutes de Bradley Beal quant à son avenir et le manque de talent dans le roster dû aux départs et à la blessure de John Wall, le futur ne s’annonçait pas tout rose pour les Sorciers. Cependant, la franchise ne reste pas les bras croisés et décide d’opérer des changements à l’intérieur. Eh oui, même si les résultats sur le terrains ne promettent pas d’être brillants, ça construit intelligemment dans les bureaux. C’est déjà ça. En l’occurrence, on parle ici de Rod Thorn. Annoncé mardi par la franchise de D.C., il occupera un nouveau rôle et aura donc pour mission de conseiller le GM des Wizards pendant la Free Agency et la Draft. Ou encore l’aider sur d’autres questions relatives aux opérations basket. Un coup de main qui peut s’avérer précieux. Dommage qu’il arrive après la signature du contrat de John Wall…

Mais les conseils qu’il pourra donner dans le futur ne sont pas à négliger. On a affaire ici à un taulier de la NBA, avec un CV aussi long que les bras de notre Rudy national.  Alors commençons par le commencement. Rod Thorn débarque dans la Ligue premièrement en tant que joueur des Baltimore Bullets via la Draft de 1963. Puis, il a joué neuf ans dans en NBA et a ensuite travaillé comme entraîneur. Mais sa réputation s’est construite surtout à partir de son poste de GM chez les Bulls dans les années 80. Celui-ci ayant joué un rôle clé pour drafter un bon petit joueur en 1984. Vous l’avez deviné, Michael Jordan. Déjà une belle performance sur le résumé comme disent les cainris. Mais l’ancien joueur des Bullets ne s’est pas arrêté là. Après quatorze années en tant que executive vice president of basketball operations de la NBA, il continue sa carrière de GM au sein des Nets du New Jersey en 2000. Par ailleurs, il est nommé Executive of the Year en 2002, suite à l’atteinte des Finales NBA deux fois de suite, pour la première fois de leur histoire. Enfin, il atterri chez les Sixers en 2010 et participera activement au Process de Philadelphie. Pour résumer, beaucoup de réussite et une intronisation au Hall of Fame pour couronner le tout. On espère le même succès avec le Wizards afin de revoir la franchise de la capitale sur le haut de la scène.

Sur le terrain, ça ne s’annonce pas fabuleux à Washington. Mais avec leurs nombreux jeunes et Rod Thorn dans leur équipe, on peut imaginer un vrai projet sur le long terme. Allez courage les supporters des Wizards, dans cinq ans c’est vous le nouveau Process.

Source texte :  AP via NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top