Cavaliers

Fred McLeod est décédé : la grande voix des Cavs s’est éteinte, trois ans après avoir vécu son plus grand moment

Avec Austin Carr, Fred McLeod réveillait nos nuits avec sa bonne humeur et ses quotes uniques.

source image : youtube fox sports Ohio

La voix officielle des Cleveland Cavaliers Fred McLeod s’est éteinte lundi soir à l’âge de 67 ans. Commentateur attitré de la franchise de l’Ohio sur Fox Sports pendant ces 13 dernières années, Fred a d’abord commencé sa longue carrière chez les Pistons de Detroit, où il a passé 22 ans. Une longue carrière de rires et d’émotions, qui ont fait qu’il était apprécié de tous.

Le décès de Fred McLeod est tragique pour toute la communauté des Cleveland Cavaliers. Membre presque à part entière dans le cœur des gens, il était véritablement aimé par ses compères et laisse derrière lui une franchise endeuillée à l’approche de la nouvelle saison NBA. Les Cavs ont annoncé la nouvelle via un message sur Twitter, relayé ensuite par un certain nombre de joueurs (ou anciens joueurs) de Cleveland, comme Tristan Thompson, Matthew Dellavedova, Kevin Love et le grand LeBron James.

L’histoire nous a montré qu’un vrai natif de l’Ohio revenait toujours à la maison. C’est pour cela qu’il y a 13 ans, McLeod était revenu dans les tribunes de la Quicken Loans Arena pour suivre son équipe préférée. Encore aujourd’hui, ses expressions favorites résonnent dans la tête des fans, notamment « Shakin’ the Lake ! » lorsque LeBron James martelait le cercle, ou encore « A wine and gold winner » lorsque les Cavs ont remporté le titre en 2016. Et en parlant de titre, cette soirée du 19 juin 2016 dans la baie de San Francisco reste encore inoubliable quand on parle de la voix des Cavs. Ce soir-là avait lieu le Game 7 des NBA Finals opposant Cleveland à Golden State, match à la fin duquel les Cavaliers s’étaient imposés à l’arraché pour réaliser une remontada historique. Fred était là, et on peut dire qu’il avait vécu ce match comme aucun autre dans sa vie.

Bien sûr, Fred McLeod n’était pas qu’une voix inoubliable. Père de famille, il laisse derrière lui sa femme, Beth McLeod et ses trois filles. En tant que commentateur des Cavs, il a remporté trois fois le Lower Great Lakes Emmy Award, en 2014, 2017 et 2018. Alors merci, merci à ce grand bonhomme du bord de terrain pour nous avoir fait vibrer chaque soir pendant tant d’années. 

Source texte : Twitter @cavs

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top