Nets

Kevin Durant et Kyrie Irving veulent que les Nets signent Carmelo Anthony : ils voulaient pas jouer le titre à la base ?

Carmelo Anthony

Sean Marks a bâti une équipe pour gagner, et voilà qu’on veut lui mettre Melo dans les pattes.

Source image : NBA League Pass

Toujours au Pôle Emploi à l’heure où les franchises font les derniers ajustements dans leurs rosters avant de commencer la saison, Carmelo Anthony voit toujours son avenir en NBA semble s’écrire en pointillé. Mais c’est sans compter sur l’aide de ses potes Kyrie Irving et Kevin Durant, qui feraient le forcing pour que les Nets signent Melo. On te souhaite bon courage, Sean Marks.

L’été est long pour Carmelo Anthony. L’ancien Knicks, qui n’a pas joué un match depuis novembre 2018 et qui est au chômage depuis que les Bulls aient décidé de couper son contrat en février dernier (parce que former Chandler Hutchison c’est plus important), a d’abord donné une interview un peu triste à ESPN où il offrait ses services à toutes les franchises du monde. Sans succès. Ensuite, il s’est fait snober par Team USA, qui préfère partir en Chine avec des monstres comme Mason Plumlee ou Joe Harris. Dommage, parce que c’est quand même là-bas que Melo a écrit les seules lignes de son palmarès. Deuxième coup dur. Mais la légende des Hawks s’est remis au travail et a fait des entraînements informels ces dernières semaines avec des joueurs des Nets et plus récemment des Knicks. On se demande bien dans quelle ville Melo a envie de jouer la saison prochaine… Mais apparemment, il pourrait bien arriver à ses fins puisque selon Frank Isola de The Athletic, Kevin Durant et Kyrie Irving feraient le forcing pour que les Nets lui offrent un contrat. Sean Marks va-t-il écouter ses nouvelles stars ?

L’affaire est loin d’être bouclée, car côté Brooklyn, on a déjà quinze joueurs sous contrats garantis pour la saison à venir. Du coup, si les Nets veulent signer Melo, il va falloir couper un gars actuellement sous contrat. Est-ce que le management des Nets va considérer que ça vaut le coup ? Prendre Melo, c’est aussi l’occasion de contenter Kyrie Irving et Kevin Durant, et mieux vaut éviter que l’un des deux fasse la gueule. Mais prendre Melo, c’est aussi plonger dans l’inconnu. Indésirable depuis presque un an, Melo est certes toujours capable de scorer du haut de ses 35 ans, il tournait encore à plus de 13 points de moyenne à Houston, mais il a quand même vite été le bouc émissaire lors de ses deux dernières expériences aux Rockets et au Thunder. Toujours pas conscient qu’il ne peut plus prétendre à un rôle important dans une franchise NBA, devenu l’un des plus gros chats noirs de l’histoire, on se doute que Melo ne fasse pas rêver Sean Marks. En tout cas, le natif de Brooklyn a peut-être l’occasion de retrouver une équipe sans même avoir à déménager. Et au fond, on sait que c’est ça qui lui fait le plus plaisir.

La fin du calvaire pour Carmelo Anthony ? Pour cela, il va falloir que ses potes KD et Kyrie réussissent à convaincre Sean Marks de couper un gars de son roster pour signer l’ancien All-Star. Pas une mince affaire quand on voit à quel point l’historique récent de Melo semble repousser tous les GMs de la ligue. Mais pas facile non plus pour le boss des Nets de dire non à ses deux nouvelles stars. Mais rien que pour voir jouer Carmelo au Madison Square Garden avec le maillot des Nets, ça vaut le coup.

Source Texte : The Athletic

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top