Thunder

Le Thunder bluffe avec les autres franchises pour trader Chris Paul : est-ce qu’OKC réussira à refiler la patate chaude ?

Chris Paul Houston Rockets

Bonne chance les gars…

Source image : YouTube

Début juillet, les Rockets avaient réussi à se débarrasser de l’énorme salaire de Chris Paul dans le transfert de Russell Westbrook vers le Texas. Bon move pour Houston, qui améliore quoi qu’on en dise son roster. Mais pour Oklahoma City alors ? Vu son âge et son salaire, CP3 ne semble pas faire partie du futur du Thunder, même si OKC veut nous faire croire le contraire.

C’est sûr que si Paul George n’avait pas réclamé un trade auprès de son front office, trade qui a provoqué le départ de Westbrook à Houston, CP3 ne serait certainement pas dans le roster du Thunder aujourd’hui. Après tout, avaler 38,5 millions de dollars de contrat pour un seul bonhomme qui en plus a 34 ans, ça ne se fait pas facilement. Et il va sans doute falloir bien plus qu’un grand verre d’eau pour faire passer la pilule. Mais c’est trop tard. Le chèque ambiant est dans l’Oklahoma et on sait que la direction de la franchise tente de le bouger. Et tout est bon pour faire les beaux yeux aux autres équipes NBA. Selon Brian Windhorst d’ESPN, OKC serait même prêt à bluffer sur les réelles intentions du front office vis-à-vis de son nouveau meneur pour attirer les franchises.

« Elles (les autres franchises) s’attendent à ce que le Thunder fasse passer le message, ‘nous ne cherchons pas à échanger Chris Paul. Nous voulons qu’il soit là. Nous voulons qu’il fasse partie du roster. Nous voulons qu’il travaille avec les jeunes.’ Parce que le Thunder ne veut pas que les autres franchises croient qu’il panique en essayant de l’échanger. Et OKC espère qu’il se passe quelque chose pour que quelqu’un ait besoin de Chris Paul. »

Pas sûr que faire croire que la franchise va garder et se servir de CP3 pour faire saliver les adversaires soit une bonne idée. Mais Sam Presti va faire comme il peut pour jeter le sac de billets en dehors d’OKC. Décidément, les caprices de Chris Paul l’été dernier semblent tout simplement se retourner contre le nouveau point guard du Thunder, lui qui se retrouve aujourd’hui dans une franchise en pleine reconstruction en étant quasiment intransférable vu son énorme contrat (encore trois ans pour environ 125 millions de dollars).

Si OKC rêve probablement de se débarrasser du contrat de Chris Paul, ce dernier semble bien parti pour rester un peu dans l’Oklahoma. Ce n’est probablement pas la franchise dans laquelle il a envie d’évoluer pour sa fin de carrière. Après qui sait, la Chesapeake Energy Arena n’est pas la pire salle de la NBA quand on y joue à domicile, au contraire. Peut-être que le Point God s’y plaira… mais pas sûr.

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top