Divers

Spurs Stories : la rééducation Dejounte Murray, un an dans l’ombre soutenu par les siens

Une expérience douloureuse mais aussi terriblement enrichissante.

Source image : YouTube/San Antonio Spurs

La saison dernière, Gregg Popovich devait se passer d’un atout majeur dès le début de la campagne 2018-19. Après de longs mois de rééducation et une saison blanche, Dejounte Murray va faire partie des joueurs qui effectueront leur retour sur les parquets cette année. Beaucoup de patience, et nous y voilà !

C’était lors d’un match de pré-saison, l’an dernier, face aux Rockets. Murray s’élançait en coast-to-coast, mais au moment de monter au lay-up devant James Harden, le meneur de 22 ans s’écroule. Bim ! Fin de saison alors qu’elle n’avait même pas vraiment commencée. Déchirure du ligament croisé antérieur droit et aucune possibilité de le voir prendre un rôle plus conséquent dans le roster de coach Pop après le départ de Tony Parker. Du coup, il faut retourner au combat très vite pour affronter la rééducation. Et c’est cette épreuve que le 29ème choix de Draft 2016 nous explique dans la vidéo ci-dessous concoctée par les Spurs où Gregg Popovich s’exprime aussi. Jamais facile de faire son retour quand la jambe a connu un tel choc, même après un an. Les amis disparaissent un à un et la famille et les proches les plus fidèles ont donc un rôle encore plus important à jouer dans cette période de doutes. Mais Dejounte Murray devra bien retourner au charbon en octobre prochain, parce qu’il y a toute une franchise texane qui a besoin de lui. Il faut bien garder en vie la série d’apparition en Playoffs (22) côté San Antonio. Avant sa blessure, il tournait à 8,1 points, 5,7 rebonds et 2,9 passes décisives pour sa saison sophomore. Cette année, il devrait enfin devenir le point guard titulaire dans le Texas. Après avoir starté à 56 reprises sous l’aile de TiPi, le numéro 5 représente l’avenir des Eperons à la mène. Le téléphone du président de l’ASVEL devrait toujours être allumé pour répondre à ses questions mais c’est bien Dejounte le nouveau boss du poste 1 à SA. En espérant que la jambe tienne bon cette fois-ci.

Dejounte Murray a l’air de sortir grandi de cette expérience douloureuse mais aussi enrichissante. Beaucoup de sportifs de haut niveau connaissent la blessure et en la découvrant très jeune le meneur a aussi pu gagner en maturité. De la maturité, il va lui en falloir pour assumer son nouveau rôle au sein des Spurs. Et la franchise a l’air d’avoir entièrement confiance en lui avec la publication de ce mini-reportage en deux épisodes. C’est nous ou ça sent la grosse saison au AT&T Center ?

 

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top