News NBA

Damian Lillard aura un rôle important dans Space Jam 2 : selon Paul George, il jouera le mec qui prend des bad shots

Coucou Paulo.

Source image : NBA League Pass

L’été, c’est l’occasion de se reposer un peu ou alors de s’entraîner plus dur pour arriver en forme à la rentrée. Les grosses stars NBA ont aussi beaucoup d’interventions ou d’actions marketing dans l’intersaison, au profit de leur sponsor et du business global. Mais cette année est différente, cette année les stars sont à Hollywood pour le tournage de Space Jam 2.

C’est un été chargé pour Lillard, vacances, extension supermax signée, enregistrement d’un album et maintenant tournage de cinéma. Space Jam 2 veut un casting aussi beau que le premier et Hollywood y met les moyens : LeBron James, Anthony Davis, Klay Thompson, Diana Taurasi et maintenant donc Dame Dolla. Ce dernier explique qu’il a du se raser la barbe si difficilement acquise pour les bienfaits de l’animation et c’est ce qui a mis la puce à l’oreille des fans attentifs. Face à cela, il avoue faire partie du casting mais surtout il explique qu’il ne se contente pas d’un second rôle en caméo et que le tournage était éprouvant. Arrivée 6 heure du mat’, départ 9h du soir, tu es presque prêt pour bosser chez TrashTalk Damian ! Cette expérience est unique et lui permet d’apporter un peu plus à sa notoriété tout en partageant la gonfle, le temps d’un tournage, avec LeBron James. Eh oui, Dame est contre les superteams et est attaché à sa ville de Portland alors il n’aura jamais l’occasion de jouer avec le King ou même AD. On espère qu’il profite bien de son expérience et que Bronbron ne croque pas trop la gonfle, c’est ça de pas être la seule star de l’équipe hein !

Pour ce qui est de l’avancée du film, on sait que le tournage a bien commencé, et le film est prévu pour 2021. Lillard aurait presque fini de jouer son rôle, même s’il pense devoir y retourner une fois ou deux pour boucler la chose. Ayant déjà passé une semaine à Hollywood, il se peut donc qu’il doive y repasser du temps, LeBron est vraiment inventif pour contourner le tampering. Toutefois, la marche du tournage devrait être enrayée par la démission du réalisateur Malcolm D. Lee. Officiellement pour des raisons artistiques, le réal’ quitte le plateau et il faut donc trouver un remplaçant. Déjà que ce ne doit pas être simple de réunir autant de stars et joueurs professionnels au même endroit, au même moment, alors en plus si les équipes changent, bienvenue dans un beau bordel. Heureusement, les Looney Tunes peuvent quant à eux être dupliqués pour travailler à plusieurs endroits au même moment. C’est quand même pratique les films d’animation.

Los Angeles s’arrange toujours pour être au centre des news et réussit même à traîner Damian Lillard dans le monde de la télé-réalité. En vrai, on taquine mais on a quand même bien hâte de voir ce second volet à l’écran et peut-être que Dame aura un meilleur défenseur sur lui que Paul George, histoire de rajouter un peu de suspense !

Source texte : NBA.com et Deadline

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top