Apéros TT

Que penser des Warriors sans Kevin Durant ? Apéro TrashTalk

Depuis la fin du troisième quart-temps du match 5 contre les Rockets en demi-finales de conférence, les Warriors évoluent sans Kevin Durant. Ils ont remporté le dernier quart de ce game 5 et ensuite le match 6 pour finir la série contre les Fusées. Puis, ils se sont occupés du cas Blazers avec une maestria qui nous permet désormais de poser cette question : que peut-on penser de ces Warriors sans Kevin Durant ? Meilleurs ? Plus kiffants ? Plus facile à battre ?

Si vous aimez prendre débattre et prendre l’apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner !

Meilleurs sans leur meilleur joueur (intrinsèquement) ? Plus beaux à voir évoluer ces Warriors façon 2015 ? Possible ! Mais quelles conclusions peut-on en tirer ? La franchise de la baie est en lice pour faire un Three-Peat qui la ferait rentrer encore un peu plus dans l’histoire. Et Kevin Durant, MVP des Finales en 2017 et en 2018 faut-il le rappeler, est au centre de nombreuses discussions depuis qu’il s’est blessé au mollet. Car depuis ce moment, Draymond Green semble retrouver toute sa splendeur, Stephen Curry sa domination de 2015 ou 2016 et ce sont tous les Warriors qui se remettent à attaquer avec ce flow si particulier qui fait d’eux une équipe si belle à voir jouer. Alors ? Avec ou sans KD pour vous les Warriors ?

Le mode d’emploi des Apéros n’a pas changé d’un pouce : ça clique, ça écoute, ça regarde, ça commente si ça en ressent le besoin et voilà ! 

Source image : montage par Léonce Barbezieux pour TrashTalk

Les visiteurs ont tapé :

2 Commentaires

2 Comments

  1. Christian LEVO

    25 mai 2019 à 1 h 39 min at 1 h 39 min

    L’année mitigée de 2016 porte tout de même le sceau d’une personne : Draymond Green !

    Il était un des artisans de l’épique saison régulière à 73 victoires et l’élément déclencheur du retournement de situation de la finale NBA lorsqu’il est exclu contre Cleveland.

    Je suis persuadé qu’avec lui jusqu’au bout, jamais Golden State n’explose en plein vol.

  2. Polo

    27 mai 2019 à 9 h 16 min at 9 h 16 min

    Globalement, perso, ça m’fait un peu mal de dissocier KD et les Warriors. Parce que durant certaines périodes de saisons régulières ou play off, Curry était bien en panne, et Kéké les tenait en vie, jusqu’au titre ou retour en forme de l’enfant dl’a bay.
    Durant n’est pas au dessus de Curry sur la popularité, y’a pas de lien avec le public, pas assez de sourires, mais ça reste le plus constant sur toutes ces années. A mon sens GS aurait vu la sortie et quelques titres en moins si KD n’avait pas été là avec ses tentacules, sa technique et ses shoots imparables.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top