Suns

Officiel : Monty Williams débarque aux Suns pour cinq ans, Phoenix tient son nouveau coach

Le voilà le nouvel homme fort des Cactus !

Source image : YouTube

A la recherche d’un nouveau coach après le licenciement d’Igor Kokoskov, les Suns ont trouvé leur homme pour rebondir. Il s’agit de Monty Williams, l’actuel assistant de Brett Brown aux Sixers et ancien entraîneur des New Orleans Hornets/Pelicans. 

C’est officiel, Monty Williams sera sur le banc des Suns la saison prochaine. C’est notre guru de la breaking news Adrian Wojnarowski d’ESPN qui a annoncé la nouvelle ce vendredi. Actuellement dans la folie des Playoffs avec Philadelphia, l’assistant de Brett Brown a trouvé un accord avec Phoenix pour devenir le nouveau coach et ainsi succéder à Igor Kokoskov, viré par les Cactus le 22 avril dernier. Et visiblement, les Suns sont archi-convaincus par ce choix-là étant donné qu’ils vont recruter Williams pour une durée de cinq ans. C’est évidemment un gage de sécurité pour ce dernier, qui débarque dans une franchise qui a connu pas moins de cinq coachs au cours des cinq dernières années et qui est dirigée par l’un des pires proprios de la NBA, Monsieur Robert Sarver. Il va aussi arriver dans une équipe qui a enchaîné les résultats catastrophiques au cours des récentes saisons. En effet, entre 2015 et aujourd’hui, les Suns n’ont pas atteint une seule fois la barre des 25 victoires et ils restent sur une campagne à 19 succès pour 63 défaites. Bonjour le chantier. Cependant, il y a quand même du talent et du potentiel du côté de l’Arizona. Devin Booker évidemment, mais aussi Deandre Ayton, sans oublier Kelly Oubre Jr., Josh Jackson et d’autres jeunots. Et puis il ne faut pas oublier que les Cactus font partie des trois franchises qui ont le plus de chances de décrocher le premier choix de la prochaine Draft, avec New York et Cleveland.

Il y a donc quelque chose à faire à Phoenix et ça représente une belle opportunité pour Monty Williams. Il était également sollicité par les Lakers mais il a finalement décidé d’aller aux Suns pour éviter d’intégrer le bordel de Los Angeles essayer de construire quelque chose. C’est la première fois depuis son passage aux Hornets/Pelicans qu’il retrouve un banc en tant que coach principal. A New Orleans, Williams a entraîné cinq saisons, entre 2010 et 2015. Il a totalisé 173 victoires pour 221 défaites, mais est parvenu à emmener son équipe deux fois en Playoffs, une fois quand Chris Paul était aux commandes (2011) et une seconde fois avec Anthony Davis (2015). A chaque fois, il y a eu défaite au premier tour. Sous ses ordres, et avec l’aide du monosourcil, les Hornets/Pelicans ont progressé après le transfert de CP3 vers les Clippers, jusqu’à atteindre la postseason. On espère pour les fans de Phoenix que le scénario sera similaire car les Suns n’ont pour l’instant pas réussi à sortir des bas-fonds de l’Ouest. Après son passage en Louisiane, où il n’avait pas été conservé par la franchise locale, Monty Williams est arrivé au Thunder en tant qu’assistant puis a passé deux ans dans le front office des Spurs suite au décès de sa femme dans un tragique accident de la route du côté d’Oklahoma City en février 2016. Et puis en juin dernier, Williams a intégré le staff de Brett Brown aux Sixers, qui sont toujours en Playoffs à l’heure actuelle.

A 47 ans, Monty Williams retrouve donc un poste de head coach et est face à un défi excitant mais pas facile à relever. On a hâte de voir ce qu’il va nous proposer, car il y a quand même un potentiel sympatoche dans l’Arizona. 

Source : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. D.

    3 mai 2019 à 22 h 52 min at 22 h 52 min

    Et Dave Joerger il aurait pas été bien ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top