Playoffs NBA

Nuggets – Blazers, les pronostics de la rédaction : Damian Lillard a la cote par ici… mais les Nuggets l’ont aussi

lillard

On s’est mouillé, alors à vous de vous mettre à l’eau.

Source image : NBA League Pass

C’est le petit jeu habituel, avant le début de chaque tour de Playoffs : tous les membres de la rédaction se prêtent au jeu des pronostics, histoire d’avoir des billes à punchlines dans quelques semaines mais histoire de voir aussi lequel de la bande ferait une belle Madame Irma. On vous invite d’ailleurs à en faire de même en commentaires, car parler c’est bien, mais parler après c’est évidemment trop tard. Allez, pronos.

David

Blazers 4-2

J’ai sous estimé le cœur des Blazers et les cojones de Damian Lillard au tour précédent, je ne le referai pas face aux Nuggets. Certes, le problème Jokic va être chaud à résoudre, mais Rip City ne peut pas s’arrêter là après la série face au Thunder. L’expérience est aussi de leur côté, même si Denver a pris sa bonne dose d’enseignement face aux Spurs en validant son apprentissage au Game 7.

Ben

Blazers 4-2

Je me suis promis de ne plus sous-estimer Portland après ce premier tour contre OKC. Alors ce sera une victoire en 6 des Blazers pour célébrer l’accession aux FDC avec toute la ville et pourquoi pas un nouveau gros shoot du rappeur. On va surveiller la blessure de Kanter et espérer que ça ne soit pas trop grave mais à part le Joker qui devrait encore tourner en TD de moyenne sur cette série, le reste des Nuggets a été assez irrégulier au premier tour et ça ne pardonnera pas au mois de mai. D’un côté, on a une équipe qui a la dalle après s’être faite sweepé deux fois d’affilée, de l’autre on a des jeunes qui découvrent les Playoffs et sont déjà satisfaits d’avoir passé le premier tour. En plus, les hommes de Rip City ne sont plus les mêmes depuis l’élimination du Thunder et ils vont être difficiles à redescendre de leur nuage.

Alexandre

Nuggets 4-3

Damian Lillard est en feu et il n’y a pas de raison pour qu’il ne soit pas performant face aux Nuggets. CJ McCollum a bien démarré ses Playoffs en prenant le relais de son leader aux meilleurs moments pendant le premier tour. Mais, oui il y a un mais, les Nuggets sont une équipe bien structurée, qui joue un basket collectif et qui est capable de s’adapter à beaucoup de situations comme ils l’ont montrée face aux Spurs.
De plus, Enes Kanter ne sera pas à 100% (au mieux, absence possible en fonction de comment sa blessure à l’épaule évolue) ce qui est un vrai problème pour la raquette des Blazers surtout quand le franchise player d’en face est un Nikola Jokic très impressionnant.

Giovanni

Nuggets 4-2

Comme tout le monde, j’ai du mal à redescendre de mon nuage après la nuit magique offerte la semaine dernière par Damian Lillard. Mais n’en déplaise aux fans du Thunder, là c’est un tout autre morceau qui se présente, avec un groupe pas si loin finalement de terminer premier à l’Ouest, quand même, et un Nikola Jokic qui n’aura pas besoin de step-back à douze mètres pour tourner à 35 points de moyenne. La petite flamme brûle pour Portland mais dans sa globalité, je vois plutôt cette série tourner à l’avantage de Nuggets plus complets et clairement armés cette saison pour jouer une finale de conférence, au contraire de Blazers pour qui la qualif au premier tour est déjà, désolé, un bel accomplissement. En attendant, en plus, des news d’Enes Kanter, car si c’est Zach Collins qui doit gérer la raquette de Portland je suis à deux doigts de mettre 4-1. La fête est finie dans l’Oregon, mais ça ne veut pas dire qu’elle ne fut pas belle. Ah oui, rien à voir mais mon cœur saigne de ne pas avoir de série entière entre Nikola Jokic et Jusuf Nurkic.

Bastien

Nuggets 4-2

Malheureusement pour Damian Lillard et ses boys, le retour sur terre pourrait faire mal. Peut-être qu’on a pas appris notre leçon et qu’il va encore niquer tous les pronostics, mais Dame et les Blazers vont devoir affronter des Nuggets pluscomplets, avec l’avantage du terrain, aucun souci de blessures et une série déterminante gagnée face aux Spurs. La marche est trop haute, Denver est en confiance et Jokic devrait taper une demi exceptionnelle. On joue ça en 6 et on retrouve donc les Nuggets en finale de Conférence, une phrase qui était blasphématoire il y a un an.

Nicolas

Nuggets 4-2

Les Blazers de Damian Lillard sortent d’une magnifique série contre le Thunder tandis que les Nuggets ont arraché leur qualification au Game 7 contre les Spurs. Portland a donc été plus convaincant et se retrouve sur une grosse dynamique mais cette fois-ci, les hommes de Terry Stotts vont affronter un vrai collectif (désolé OKC) avec au centre un Nikola Jokic qui pourrait faire très mal à l’intérieur, d’autant plus qu’Enes Kanter risque d’être absent. Avec leur collectif, leur profondeur d’effectif et l’avantage du terrain, les Nuggets vont passer en 6 pour atteindre les Finales de Conférence.

Matthieu

Blazers 4-2

Oula. C’est dur à pronostiquer ça dis-donc. Deux équipes qui ont fait de très belles régulières, qu’on attendait pas à ce niveau. Denver a galéré face aux vieux briscards de Coach Pop, Portland a dominé OKC avec un Lillard stratosphérique pour conclure la série. Et si c’était ça le déclic pour Rip City ? Il y a quelque chose dans cette équipe, peut-être boosté par l’envie de fermer des bouches après s’être mangé deux sweeps de suite. Et le manque d’expérience des Playoffs s’est déjà fait sentir plusieurs fois du côté de Mile High. C’est ce qui fera la différence. Damian Lillard et ses potes vont en finale de conférence.

Robin

Blazers 4-3

Définitivement, ces demi-finales de Conférence ne vont pas ramener beaucoup d’argent aux bars PMU. Il faudrait être fou de poser de l’argent tant les oppositions s’annoncent serrées et cette série là n’échappe pas à la règle. Alors pourquoi Portland, j’imagine cette série très tendue et allant potentiellement en 7 et là malgré l’avantage du terrain des hommes de Mike Malone, j’aime faire confiance à Damian Lillard et à C.J McCollum dans les moments tendus . De ce fait je vois ce fabuleux back-court se venger encore plus de l’année dernière et aller en finale de conférence malgré un Jokic qui risque de renvoyer Kanter (s’il joue) en Turquie.

Gianni

Nuggets 4-3

On va pas se mentir, c’est peut-être le pronostic avec le moins de conviction de mon existence. En voilà une autre de série qui s’annonce caliente. On attendait pas vraiment les Blazers, ou en tout cas, pas de la façon dont ils sont passés. Oui parce que même si on les sait dangereux, ce que Dame et sa bande ont mis à OKC, c’est quand même indécent. Et à ce propos, on a un petit pressentiment que Jamal Murray n’a pas hâte de défendre sur son vis à vis. Chez les Nuggets, on vient juste de se dépêtrer du traquenard Spurs, mais il faudra très rapidement retourner au charbon. On sait le talent que possède cette jeune équipe, avec notamment un Nikola Jokic stras-to-sphé-rique depuis le début des Playoffs. Alors oui, ce jeune groupe manque d’expérience pour la vaste majorité des joueurs présents, mais en face, on est pas non plus spécialement habitué à ce stade de la compétition. À l’arrivée, la probable absence de Enes Kanter risque de faire énormément de mal à Portland, avec un Joker prêt à tyranniser leur raquette. Rien que pour ça, j’opte pour Denver, mais ça va se jouer à un poil de stache de Steven Adams, on vous prévient.

Comme prévu les avis sont… partagés. La rédac est en tout cas d’accord pour s’entendre sur le fait que cette série s’annonce mythique, quel qu’en soit son résultat. Allez, ça commence ce soir, merci d’avancer le temps.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top