Mavericks

Kemba Walker direction Dallas cet été ? On s’agite en coulisses, pour créer un trio de la muerte

kemba walker
Source image : NBA league pass

Tiens tiens, une grosse rumeur concernant un gros All-Star. Et si on retrouvait Kemba Walker à Dallas cet été ? Le dragster des Hornets devrait très certainement se faire draguer par le management des Mavs, lorsque la free agency ouvrira ses portes en juillet.

On sait ce qui se passe lorsque ces rumeurs débarquent en plein paysage NBA. On doit forcément respecter le protocole habituel, histoire de ne pas tomber dans le n’importe quoi assez rapidement. Déjà, la source. Rick Bonnell du Charlotte Observer, difficile de faire plus proche de la franchise de Michael Jordan en terme d’infos, pour celles et ceux qui suivent les frelons au quotidien. Ce dernier a indiqué, dans un récent papier, que Kemba Walker pourrait être courtisé par les Mavs dans quelques mois. Rien d’illogique à cela, comme on le développera plus bas, mais avant cela il est important de rappeler le contexte dans lequel cette rumeur est envoyée. Au moment où ces lignes sont écrites, les Hornets sont mal partis pour retrouver les Playoffs, avec deux défaites de retard sur le Heat en huitième place et un calendrier qui ne va pas s’alléger d’ici la fin de la régulière. Cela donnerait donc une nouvelle saison de plus passée à regarder les PO à la téloche pour Kemba, un compétiteur qui doit certainement en avoir marre de mater les plus grands de la Ligue se régaler devant des millions d’observateurs. Et ça, y’a moyen que ça le gave. Maintenant, on sait aussi que la comm du meneur a été impeccable jusqu’ici, indiquant qu’il souhaitait faire toute sa carrière avec le maillot de Charlotte sur les épaules. Meilleur marqueur de l’histoire de la franchise, Walker a été backé par le management des Hornets, qui a été très clair sur ses intentions en retenant notamment le All-Star à la trade deadline : si on peut, on mettra la blinde sur Cardiac Kemba, le 1er juillet à 00h01. On ne laisse pas partir ainsi le scoreur le plus prolifique de toute son histoire, que Mitch Kupchak soit arrivé il y a quelques mois ou pas. Beaucoup d’éléments à prendre en compte donc, mais une réalité qui a de quoi inquiéter les fans de Charlotte, ça sent la nouvelle campagne sans Playoffs et ça, forcément, ça va jouer dans les négociations de cet été. Les Mavs, en interne, en sont parfaitement conscients.

Deux sources directement liées au processus de réflexion des Mavericks s’attendent à voir Kemba Walker, triple All-Star avec les Hornets, tout en haut de la liste des agents libres recherchés par la franchise lorsque le marché ouvrira ses portes le 1er juillet prochain.

Pour rappel, seule la franchise de Caroline du Nord peut proposer un contrat max de chez max à Kemba, à hauteur de 190 millions sur 5 ans, voire même 220 millions sur 5 ans si le meneur fait partie d’une All-NBA Team cette saison. Mais comme on l’a notamment vu avec Anthony Davis dernièrement, pour ces joueurs qui n’ont pas beaucoup de succès au printemps, difficile de croire que la thune sera l’argument numéro 1 pour les retenir. Nul ne doute que Walker a envie de s’éclater sur la plus grande des plateformes, et s’il y a bien une franchise qui a montré son envie d’y retourner dès que possible, c’est celle de Dallas. Les Mavs, en l’espace d’un an, ont drafté Luka Doncic, prolongé Rick Carlisle et récupéré Kristaps Porzingis, ce qui crée un trio déjà sacrément excitant sur le papier. Et en sachant que les décisionnaires du Texas ont été efficaces pour nettoyer la masse salariale de la franchise, il y a de fortes chances pour que Walker soit en effet un des premiers gros agents libres courtisés par Mark Cuban et ses sbires. Une licorne à l’intérieur, un playmaker sur les ailes, il faut bien un meneur capable d’assurer quand ça cafouille. Encore plus si ce meneur, et c’est le cas de Kemba, a de l’expérience. On parle quand même de joueurs très jeunes en Porzingis et Doncic, avec tout le respect qu’on a pour leur expérience internationale. Si Dallas veut vite retrouver le haut du panier, il faudra des joueurs plus âgés et capables de s’ajuster au jeu des deux autres phénomènes. Maintenant, est-ce que les Mavs veulent mettre une blinde sur Walker qui a 29 ans ? Est-ce que ce sera plutôt au poste de pivot que la franchise texane va se focaliser ? Une affaire à suivre de très près, d’autant plus qu’il y aura un potentiel pick de Draft à récupérer à la Loterie.

Les Hornets absents des Playoffs, ça se rapproche. Donc Kemba Walker qui boude, également. Est-ce que Dallas sera agressif sur le dossier dès le 1er juillet ? On se retrouve dans deux gros mois pour faire un vrai point.

Source : Charlotte Observer

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top