Celtics

Les Celtics ont prévenu New Orleans : attendez cet été, et notre package contre Anthony Davis sera XXL

Source : Youtube

En ce moment, les rumeurs tombent de partout autour du dossier Anthony Davis. Dernière update ? De chez ESPN et Adrian Wojnarowski, le gourou a donné des détails croustillants concernant la position des Celtics.

Allez, on frotte ses yeux et on observe le boss dans ses oeuvres. Le Woj, attendu tel le messie sur la planète basket en ce moment, réalise ses rapports avec précision et son dernier pavé a de quoi donner confiance aux fans de Boston. Pour quelles raisons ? Plusieurs raisons. Déjà, le fait que New Orleans a l’air particulièrement déterminé à ne pas faire de deal avec les Lakers, malgré l’offre monstrueuse faite par Magic Johnson ce lundi. Ensuite, Dell Demps, GM des Pelicans, est ouvert à plusieurs propositions dont une qui pourrait potentiellement officialiser un transfert d’Anthony Davis… mais ce deal concerne les Celtics. Et comme de nombreux observateurs le savent déjà, Boston ne peut réaliser de trade avec AD sans inclure Kyrie Irving car les deux hommes possèdent un contrat designated qui empêche toute association avant cet été. C’est en ayant conscience de ces éléments que Danny Ainge lui-même a décidé de passer à la vitesse supérieure ce lundi, en mettant la pression sur le management de New Orleans. Le boss de la maison verte, qui rêve jour et nuit d’avoir Davis dans son effectif, sait très bien qu’il ne peut rien faire cette semaine. Mais il lui reste une arme notable et pas des moindres : la promesse d’un package-trésor à venir. Pendant que les Lakers peuvent techniquement proposer leurs mères, leurs grands-mères, leurs soeurs, leurs frères et leurs bannières jusqu’à jeudi, Boston peut miroiter qu’une offre XXL sera faite cet été, quand le petit embargo contractuel mentionné à l’instant sera levé. Et c’est justement sur cette perception que les Pelicans pourraient garder la main sur le frein jusqu’à vendredi matin, ce qui dépasserait la trade deadline et foirerait les plans des Lakers, pour le plus grand bonheur des Celtics.

Les Celtics restent déterminés dans leur envie d’acquérir Anthony Davis après cette saison, et le GM de Boston Danny Ainge a pressé directement Dell Demps le GM des Pelicans afin qu’il attende la fin de la saison en cours. C’est à ce moment là que, comme promis, les Celtics seront agressifs avec de nombreux picks de Draft et jeunes joueurs à marchander afin d’obtenir Davis, selon plusieurs sources. Ainge est déterminé à réaliser un transfert pour associer Davis et Kyrie Irving.

La mission de Boston, qui consiste à obtenir Davis, reste apparemment séparée des décisions futures qui seront prises par Irving lors de la free agency, selon plusieurs sources. Âgé de 26 ans, le meneur a dit précédemment qu’il prolongerait chez les Celtics, mais son discours a publiquement changé récemment. Bien que le management de Boston ne peut deviner aujourd’hui la future décision de Kyrie, la confiance générale reste élevée quant à l’envie du joueur de rester dans sa franchise, selon plusieurs sources. Les Celtics pensent également qu’un transfert permettant d’acquérir Anthony Davis aiderait à solidifier la confiance d’Irving et son envie de prolonger sur place. […] New Orleans reste curieux sur les offres de Boston, notamment sur la jeune star Jayson Tatum qui serait au centre d’un package en fin de saison autour de plusieurs picks de 1er tour de Draft.

Il est intéressant de voir que la comm réalisée par le management de Boston se détache de celle opérée par Kyrie Irving. S’il souhaite partir cet été, qu’il le fasse, en quelque sorte. Sauf que derrière les portes blindées du TD Garden, on a plutôt confiance en Kyrie, qui n’a fait que défendre son steak la semaine dernière devant les micros. Ainge semble sûr et certain de son plan, basé sur des éléments pourtant troublants : obtenir Davis, ce qui n’est pas possible aujourd’hui, convaincre Kyrie de rester, ce qu’il a remis en question, et associer les deux pour les prolonger long-terme, ce qui est tendu sachant qu’AD a dit que Boston n’était pas sur sa liste préférentielle. Un all-in qui peut faire peur à beaucoup de monde dans le Massachusetts, mais en même temps le pari peut en valoir la chandelle. Comme on l’a vu pour Paul George et on pourrait le voir avec Kawhi Leonard, donner un an à une franchise afin qu’elle séduise le joueur en question peut changer bien des esprits. Et même si Davis n’a pas mis les Celtics en haut de sa liste, une pure régulière sous Brad Stevens et un trip en Finales NBA pourrait changer la donne. Tout ça, en tout cas, sent le bon gros coup de poker comme on aime, Ainge refusant catégoriquement que les Lakers obtiennent sa pépite cette semaine. En faisant miroiter un futur deal XXL cet été, le décisionnaire des Celtics joue la montre et il a parfaitement raison de le faire.

Les Pelicans considèrent que Jayson Tatum a un meilleur plafond que les jeunes talents des Lakers, et que les picks de Draft de Boston sont plus intéressants que ceux des Lakers. Une réalité sur laquelle s’appuie Danny Ainge pour faire pression : rendez-vous cet été, dit l’intéressé, en attendant de voir si le management de New Orleans va aller dans son sens et ne rien faire avec les Lakers cette semaine.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top