Sixers

Preview Sixers – Pacers : le dernier chantier de Joel Embiid n’a pas suffi, on remet ça contre Indiana ?

Embiid
Source Image : NBA League Pass

Cette nuit, à 1 heure 30, les Philadelphia Sixers accueillent les Indiana Pacers, dans un duel au pied de podium entre le troisième et la quatrième de la Conférence Est. Fait rare, les hommes de Brett Brown se sont faits taper à domicile par des Nets revanchards et un Spencer Dinwiddie hors norme. Pour Joël Embiid et ses potes, pas le choix : il faut rebondir face à un concurrent direct, les Pacers, qui a retrouvé leur franchise player Victor Oladipo.

Après deux victoires solides contre les Detroit Pistons qui ont vu Joel Embiid jouer au Monopoly dans le crâne d’Andre Drummond, les Philadelphia Sixers se sont étonnamment inclinés, à domicile, contre les Brooklyn Nets qui n’avaient pas oublié le dernier buzzer beater de Jimmy Butler. Une tâche dans un très bon parcours à la maison (14 victoires pour 2 défaites) qu’il va falloir vite oublier avant de recevoir les Indiana Pacers de Victor Oladipo, de retour de blessure. Jimmy Butler « questionable » pour ce match, le niveau de la défense des Philadelphia Sixers pourrait s’en ressentir, notamment face à l’arrière MIP de la saison dernière, même si ce dernier a signé un retour timide au scoring avec 12 unités. Bon, cette absence est relativisée par la faiblesse offensive des Pacers en ce début de saison, avec seulement le 20ème rating de la Ligue. Ceci dit, sans être efficace en attaque, Indiana souffle dans l’oreille de Philadelphie au classement, comme Lance Stephenson à Lebron James : juste pour dire qu’ils sont là, bien présents, prêts à leur casser les couilles. Et ils ont prouvé lors de leur dernier qu’ils pouvaient faire chier plus d’une grosse team de l’est avec une série de 5 victoires consécutives poursuivie au dernier match en s’imposant avec la manière contre les Milwaukee Bucks, deuxièmes de conf’…

Dans cette rencontre, au coeur du secteur intérieur, on s’attend à une grosse match-up entre Joel Embiid et Myles Turner. Ces dernières années, on aurait eu tendance à imaginer le pivot des Pacers éparpillé aux quatre coins du Wells Fargo Center, broyé par un Jojo bien plus dominant. Et si le fantasque pivot des Sixers n’a toujours pas levé le pied et plante encore 26,5 points et 13,3 rebonds par match, Myles Turner semble s’être maté en boucle la cassette des Yeux dans les Bleus pour enfin comprendre qu’il lui fallait muscler son jeu : 12,4 points et 6,7 rebonds de moyenne, mais surtout près de 3 contres par match. Autoritaire, il est un des principaux artisans de la deuxième place au rating défensif des Indiana Pacers. Cela suffira-t-il pour stopper un Joel Embiid qui, après avoir râler sur son nouveau rôle, pourra potentiellement s’exprimer offensivement sans Jimmy Butler ? Pas sûr, mais si tel est le cas, les Indiana Pacers pourraient bien tenir leur match référence, en plus de gravir une nouvelle marche au classement.

Match à enjeu et dynamique opposé pour ce match pour le podium de la Conférence Est. Le retour de Victor Oladipo est encore frais mais, cumulé à une possible absence de Butler, il pourrait se montrer déterminant. Surtout, le duel de pivot s’annonce très chaud. Du bla-bla, du post-up, des coups de coudes discrets et une baston impitoyable sous les cercles ? Ne cherchez pas Marty, vous êtes toujours en 2018. 

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top