Hawks

Taurean Prince absent au moins trois semaines : Atlanta ne lâchera pas Phoenix, ce sont eux les rois de la lose

Taurean Prince

On perd des matchs et alors ?

Source image : Youtube

Bonne nouvelle pour les Hawks ! Taurean Prince, l’ailier titulaire et troisième scoreur de l’équipe s’est blessé lors de la défaite contre Golden State et devrait être absent des parquets quelques temps. Le tanking va encore monter d’un cran à Atlanta, il y a un first pick à aller chercher après tout.

On a bien fait d’y croire, il y a un dieu pour les losers en NBA. Après avoir vu Devin Booker se blesser à Phoenix, les faucons ne pouvaient qu’espérer que le karma leur serait favorable afin de pourrir leur propre équipe et accumuler les défaites. Et, puisque le hasard fait bien les choses, Taurean Prince s’est blessé contre les Warriors le jour suivant Booker. Le verdict est tombé dans la foulée sur le site des Hawks.

« L’ailier des Hawks, Taurean Prince s’est blessé à la cheville gauche lors du quatrième quart-temps du match opposant l’équipe aux Golden State Warriors. L’IRM pratiquée aujourd’hui a révélé une entorse ainsi qu’une contusion osseuse et une inflammation des tissus mous. »

Quelle idée aussi de retomber sur le pied de Shaun Livingston, il voulait se blesser ou quoi… ? Plus sérieusement, c’est clairement un coup dur pour l’équipe puisque Prince était en constante progression depuis son arrivée dans la Ligue il y a deux ans. Façonné par Mike Budenholzer lors de ses deux premières saisons, il continue de se montrer très consistant dans ses performances. Son profil de 3&D est précieux dans l’équipe et, à part Jeremy Lin, il constitue l’une des rares menaces extérieures fiables. Déjà que la State Farm Arena, 27ème au taux de remplissage, sonnait méchamment creuse en ce début de saison, ça ne risque pas de s’arranger… Kent Bazemore devrait donc retrouver sa place dans le cinq, lui qui réalise une saison plus que moyenne avec un 29% derrière l’arc qui ferait honte à ses anciens potes d’Oakland, le tout en étant payé 15 plaques. Il va bien falloir trouver des joueurs pour marquer des paniers, et à ce rythme, on pourrait voir Trae Young et John Collins se partager une quarantaine de shoots par match. Fans d’Atlanta, vous risquez d’avoir le droit à une sacrée bouillie pendant encore six mois mais l’heure de la délivrance approche, vous saurez bientôt ce que ça fait de gagner un match.

Attention à ne pas laisser filer Phoenix pour les Hawks : le calendrier de décembre offre quelques possibilités de victoires, dès lors qu’on y met les ingrédients, et les Suns ne joue plus que des moitiés de match désormais, même à domicile. Cette année ne compte que pour faire grandir les jeunes mais il ne faut pas s’y tromper, la prochaine star d’Atlanta pourrait venir de la Draft 2019.

Source texte : Atlanta Hawks

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top