Warriors

Preview Pistons – Warriors : le comeback de Stephen Curry gâché par les Pistons, quelqu’un y croit ?

Stephen Curry shrug
Source image : NBA League Pass

Enfin ! Cette nuit, à 1 heure, la Little Caesars Arena habille ses cercles des filets les plus solides pour le retour tant attendu du sniper en chef des Golden State Warriors, Stephen Curry. Une vingtaine de jours, une engueulade et une tempête médiatique plus tard, Stephen Curry revient sur les parquets pour reprendre les rênes des champions en titre. Mais en face, les Pistons restent sur quatre victoires consécutives et comptent bien être les rabats-joie de la soirée.

Duel de quatrième de conférence cette nuit à Detroit et dynamiques a priori opposées puisque Detroit est dans une série de quatre victoires, tandis que Golden State vient de tomber à Toronto. Seulement, les apparences sont un peu trompeuse. Sans remettre en cause leurs récentes bonnes performances, les Detroit Pistons faisaient le grand tour des mal-classés : Houston, Phoenix, Knicks et Bulls… ouais, pas vraiment un programme de Playoffs. Alors que les Warriors ont accroché les Raptors, meilleur bilan de la Ligue, jusqu’en overtime avant de s’incliner en fin de match. Tout cela sans ses deux all-star Draymond Green et Stephen Curry mais avec les 51 points de Kevin Durant. Encourageant donc, avant d’aller affronter une équipe qui mise sur le point faible des Warriors en l’absence de Green : la raquette. Parce qu’à Detroit, la star est le secteur intérieur avec son duo Blake Griffin – Andre Drummond. À eux deux, ils plantent en moyenne 48 % des points de leur équipe et gobent 54 % de ses rebonds. Mais cette nuit, quelque chose nous dit que tous les regards se tourneront vers les backcourts…

Peut-être parce que ce match signe le retour du joueur lambda le plus craint par les teams NBA, le plus scruté de la Ligue. Stephen Curry is back ! Une fin d’indisponibilité qui permet de faire un point sur les différences de résultats avec ou sans le Chef. Sur les onze matchs sans lui, le bilan des Warriors n’est même pas équilibré : 5 victoires pour 6 défaites, dont un splendide 0 – 5 à l’extérieur. On est perdu quand sort de la maison sans Papa ? Si les Warriors s’imposent avec Curry ce soir chez une équipe solide à domicile (8 – 3), on aura du mal à ne pas l’affirmer. Si la défense ne bouge pas, c’est en attaque que la différence est frappante : 110 points marqués en moyenne quand le chef se soigne contre 122,4 points sur les douze premiers matchs de la saison. Normal quand vous perdez un joueur, certes lambda, mais qui tourne en 29,5 points à presque 50 % à trois-points ! N0rmal aussi de voir le pourcentage à trois-points chuter de 41,8 % à 34,4 % sans Steph. C’est fou l’impact que peut avoir un joueur surcôté…

Avec le retour de Stephen Curry, les embrouilles à Golden State vont nous manquer. La concurrence aussi. En tout cas, le Chef doit remettre de l’ordre dans la maison jaune et bleu. Amis joueurs de TTFL, qui prend le risque de prendre la superstar pour son retour ? Prévenez vos potes, rassembler tout le monde : le risque d’incendie sera grand cette nuit dans le Michigan !

1 Comment

1 Comment

  1. Oldschool

    2 décembre 2018 à 11 h 01 min at 11 h 01 min

    Scorer c est bien.
    Défendre ça fait gagner.
    Le boss du jeu c est Draymond.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top