Los Angeles Clippers

Officiel : Alexis Ajinça transféré contre Wes Johnson puis coupé par les Clippers, mauvais délire

Alexis Ajinca
Source image : YouTube

Absent des parquets depuis plus d’un an, Alexis Ajinça a vu sa carrière NBA prendre un nouveau virage aujourd’hui, et pas un très funky. Le Français est transféré par les Clippers, qui vont le couper dans la foulée… 

Dur dur pour Ajinça, qui fait pourtant de son mieux pour retrouver le terrain le plus tôt possible. Arrivé à New Orleans il y a quatre ans, le pivot pensait pouvoir servir de manière solide et durable sur le banc des Pelicans, avec son envergure et son petit shoot à mi-distance. Le plan démarrait plutôt bien avec 15 minutes de jeu chaque soir afin de soulager Anthony Davis dans son chantier quotidien, mais ce qui devait être une aventure solide s’est finalement transformé en véritable cauchemar pour Alexis. De 68 à 58 puis seulement 39 matchs joués en 2016-17, le tricolore a tout simplement tiré un trait sur la campagne 2017-18 en ne jouant pas la moindre rencontre. Le genre de bad trip qui peut vous faire sortir définitivement du circuit, et qui est dû à de nombreux pépins de santé. Les genoux ont notamment été au coeur des galères pour Ajinça, la dernière opération l’empêchant de jouer avec ses coéquipiers en Louisiane la saison dernière. Le géant s’est buté à la tâche pour justement revenir en forme et aider les siens à rester dans l’élite de l’Ouest, mais c’est une toute autre route qu’Alexis pourrait prendre dans les jours à venir.

En effet, échangé contre Wes Johnson, qui va pouvoir bien aider les Pelicans sur les lignes extérieures, Double-A sera coupé par les Clippers et va donc se retrouver agent-libre. Le genre de statut qui peut vous permettre d’être signé par une autre équipe ? Oui. Le genre de statut qui peut vous mettre définitivement sur la touche ? Oui, aussi. La NBA est une jungle qui avance à une vitesse folle, il suffit de voir ce que des gars comme Zach Randolph, Al Jefferson ou Joakim Noah donnaient il y a encore trois ans dans la Ligue, eux qui sont désormais priés de regarder le jeu sur le téco. Et malheureusement pour Ajinça, cette sortie de piste pourrait être définitive, si son expérience ou sa taille ne sont pas demandés dans les prochains mois. L’intérieur pourrait totalement concevoir un retour en Europe pour y apporter ses qualités, mais en NBA on a du mal à voir combien de franchises vont sauter sur leur téléphone pour appeler son agent. M’enfin, on s’avance un peu sur le coup, on n’est jamais à l’abris d’une invitation de dernière minute et Ajinça ne coûtera pas une fortune à la moindre équipe, donc son addition serait sans trop de frais du point de vue du management de quelconque franchise. Profitons tout de même de ce deal pour souligner le fait que les Clippers économisent un peu de sous en se séparant de Wes Johnson et en coupant Alexis, profitons également de cette info pour ajouter que l’ailier sera très certainement utile chez des Pelicans qui ne sont clairement pas surchargés à ce poste. Solomon Hill, Darius Miller, on vous parle.

Est-ce la dernière fois que l’on entendra parler d’Alexis Ajinça en NBA ? On ne l’espère pas, affaire à suivre pour le compatriote, qu’on veut surtout revoir sur un parquet, où que ce soit.

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top