Hornets

Tony Parker est cash avec Nicolas Batum : « Si on veut réaliser quelque chose cette année, il doit être plus agressif »

Batum_Parker

Tu as compris Nico ?

Source image : Twitter des Hornets

En ce lundi 24 septembre, les Hornets ont fait leur rentrée avec le traditionnel Media Day. Evidemment, avec l’arrivée de Tony Parker et la présence de Nicolas Batum, la franchise de Charlotte nous intéresse particulièrement et il y a un sujet qui est revenu plusieurs fois sur la table, à savoir le rôle de Nico chez les Frelons.

La saison 2017-18 n’a pas été facile pour notre Frenchie. Perturbé par plusieurs blessures au niveau du coude, Batum a connu une campagne un peu galère dans laquelle il a raté quasiment une vingtaine de matchs. D’un point de vue statistique, Nico a connu une baisse dans la plupart des catégories puisqu’il a terminé à 11,6 points, 4,8 rebonds et 5,5 caviars en 31 minutes de jeu. Pas super pour lui. C’est simple, ce sont ses plus faibles moyennes depuis son arrivée dans la franchise de Jordan en 2015. L’ailier tricolore aura donc pour objectif cette année de repartir de l’avant et proposer des performances plus en adéquation avec son salaire, lui qui touchera quand même un joli pactole de 24 millions de dollars en 2018-19. Cela signifie qu’il devra non seulement retrouver un impact offensif plus important, tout en faisant le boulot en défense comme il sait le faire. James Borrego, le nouveau coach des Hornets, a d’ailleurs clairement annoncé la couleur aujourd’hui en mettant Nico devant ses responsabilités défensives.

« Je vais compter sur Nicolas Batum pour beaucoup défendre cette année…il a une belle envergure…Initialement, nous allons le faire jouer au poste d’ailier, sa position naturelle. »

Allez, ça c’est envoyé. L’autre principale information dans cette déclaration, c’est le poste de Batum. On pouvait se poser la question de savoir s’il allait jouer au poste deux ou au poste trois, on sait désormais qu’il sera aligné en tant qu’ailier. D’après ce qui se murmure du côté de Charlotte en ce moment, les Hornets partiraient sur une base arrière composée de Kemba Walker et Jeremy Lamb, avec donc Nico à l’aile. Batum retrouvera ainsi son rôle de point forward qui lui va plutôt bien. Comme l’annonce Kemba, le Français doit redevenir cet homme à tout faire.

« Nous avons besoin que Nicolas Batum soit Nicolas Batum. On attend qu’il fasse des actions, qu’il passe la balle, qu’il prenne des shoots, qu’il soit agressif. L’an dernier, c’était une année bizarre pour Nic. Il a travaillé dur pendant l’été. »

Tony Parker, qui a évidemment joué avec Nico sous les couleurs de l’Equipe de France, a également donné son avis sur son compatriote. Et TP a été encore plus cash avec lui. Pour l’ancien meneur des Spurs, Batum doit se bouger offensivement pour faire franchir un cap aux Hornets. Il doit prendre plus de responsabilités, il doit se montrer plus agressif afin de devenir le vrai lieutenant de Kemba Walker. On le sait, Batman est un playmaker avant d’être un scoreur. Son manque d’agressivité lui a d’ailleurs souvent été reproché, car on connaît le talent et le potentiel du bonhomme. Mais à bientôt 30 ans et après une saison galère, c’est le moment pour lui de prendre plus d’importance dans cette équipe qui a cruellement besoin d’un Nico au top.

« Si on veut réaliser quelque chose cette année, Nicolas Batum doit être plus agressif comme c’est le cas en Equipe de France. »

En clair, les Hornets attendent beaucoup de Nicolas Batum. En attaque comme en défense, le Frenchie est attendu. A lui de montrer qu’il est capable d’être à la hauteur de ces attentes.

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. TopTrashTalk

    1 octobre 2018 à 16 h 00 min at 16 h 00 min

    Merci d’avoir mis les décla en anglais 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top