Hornets

Nicolas Batum absent entre 3 et 4 semaines : pas de panique, Batman sera bien présent à Paris en janvier

Nicolas Batum

Rendez-vous en forme dans trois mois Batman !

Source image : YouTube

Victime d’une fracture du doigt au bout de quelques minutes de jeu lors du season opener des Hornets contre Chicago, Nicolas Batum devrait manquer entre trois et quatre semaines de compétition. Heureusement, cela ne remet pas en cause sa participation au NBA Paris Game le 24 janvier prochain.

La reprise n’aura pas été de tout repos pour Batman. De retour aux States après une campagne internationale achevée avec une médaille autour du cou, Nicolas a d’abord été gêné par sa préparation par une petite gêne au niveau du tendon d’Achille. A l’heure de la reprise, ce mercredi, il apprenait qu’il était finalement relayé sur le banc pour laisser plus de place aux jeunes qui seront au centre de l’attention à Charlotte compte tenu du contexte de la franchise cette année et de ses faibles ambitions sportives pour 2020. Mais le Frenchie en a déjà vu d’autres tout au long de ses onze premières saisons dans la Grande Ligue et arrivait sur le parquet avec l’envie de bien faire pour tenter d’aider les Frelons à passer une campagne 2019-20 un peu moins longue qu’annoncée en grattant quelques victoires, ci et là. Finalement, les Hornets ont bien levé les bras à la fin de la soirée avec une victoire sur la plus petite des marges contre les Bulls (126-125). Mais le capitaine de l’Equipe de France n’était pas sur le terrain pour célébrer la première W de la saison avec ses coéquipiers puisqu’il a dû quitter précipitamment les siens au début du troisième quart-temps après avoir senti tourner son majeur avec trop de flexibilité pour être sans gravité. Le verdict est tombé, fracture à la base du majeur pour Batum et on connait désormais sa période d’indisponibilité grâce à Chris Haynes, l’insider de Yahoo! Sports, qui annonce entre trois et quatre semaines d’arrêt pour le swingman.

En son absence, c’est le rookie P.J. Washington qui devrait en profiter pour obtenir un gros temps de jeu sur l’aile. Pour son premier match en NBA, le produit de Kentucky a surpris tout le monde avec 27 unités à 7/11 du parking. Un record de points pour un rookie des Hornets lors de son entrée en matière et aussi la première fois qu’un débutant plante autant de banderilles derrière l’arc le soir où il découvre la Grande Ligue. Le douzième choix de Draft apporte ainsi le scoring qui faisait défaut à Nicolas Batum et James Borrego ne va probablement pas se presser pour remettre le Français en marche. Il existe néanmoins une belle marge pour permettre à l’ancien Manceau de revenir en forme avant le grand retour de la NBA à Paris le 24 janvier prochain lors d’un match contre les Bucks. Déjà que Tony Parker nous a fait faux bon en prenant sa retraite cet été, on voudrait bien un porte-drapeau dans exactement trois mois à Bercy. Si on part sur un retour lors de la troisième semaine de novembre, Batman manquera donc un road-trip laborieux en Californie et un déplacement à Philadelphie. Mais ce n’est probablement pas sur ces matchs que tablent les dirigeants pour améliorer leur bilan et il faudra plutôt viser Memphis ou New York dans une vingtaine de jours pour reprendre un peu confiance. Ce sera juste pour le natif de Lisieux mais il devrait être là sans faute pour le déplacement à Washington et la nouvelle réception de Chicago en back-to-back les 23 et 24 novembre prochain. Deux rencontres à la portée des Hornets… surtout si Pierre-Jean Capitale remet ça du centre-ville.

Petit retard au décollage pour Nicolas Batum qui devrait revenir d’ici un mois. La dernière fois qu’il a disputé les 82 matchs d’une saison NBA, il était encore à Portland. Alors à bientôt 31 ans, on espère qu’après celui-ci les pépins physiques vont le laisser un peu tranquille. Surtout au alentours de la fin janvier, totalement au hasard, hein !

Source texte : Chris Haynes/Yahoo! Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top