News NBA

Nouvelle règle, nouveau jeu : la NBA passe de 24 à 14 secondes de possession après un rebond offensif

horloge
Source image : YouTube

Certains en avaient entendu parler ces derniers mois, la règle a désormais été officiellement implantée pour la prochaine saison en NBA : désormais, il faudra shooter vite après un rebond offensif, puisque l’horloge ne reviendra pas à 24 secondes…

En voilà une, de nouveauté, qui risque de créer pas mal de débats lors des premières semaines de compétition démarrant dans un peu plus de trois semaines. En effet, depuis des décennies, les joueurs évoluant dans notre ligue préférée étaient habitués à un jeu des plus sympathiques au rebond : tu boxes, tu tentes de prendre le rebond offensif, et si c’est le cas, ton équipe a une nouvelle possession complète. Le genre de règle qui permettait notamment à des gars comme Tyson Chandler ou Reggie Evans d’être ultra-précieux, car leur excellence dans le domaine du volley-ball offrait des possessions supplémentaires à chaque match. Sauf que dans les mystérieux bureaux de la NBA, on n’aime pas trop les nouvelles possessions qui cassent le rythme global. Au sein d’une Ligue où le jeu est méticuleusement surveillé et ajusté, en fonction des évolutions comportementales et physiques notamment, ces rebonds offensifs faisant soupirer quelques fans ne font pas l’unanimité et devaient donc être mieux régulés. Les propriétaires de la Ligue se sont donc rassemblés ce vendredi pour voter plusieurs modifications avant le début de la nouvelle saison, et cet aspect du jeu a été modifié afin d’opter pour un rythme encore plus rapide et offensif. On vous laisse juger l’explication ci-dessous, on détaillera en-dessous le pourquoi du comment.

L’horloge de tir redémarrera à 14 secondes après un rebond offensif, plutôt que 24 secondes. Cette règle a été testée en G-League, en WNBA et en Summer League cette année, avec un succès assez franc. L’objectif est d’augmenter le rythme de jeu, et ne pas laisser les équipes congeler la balle pendant 20 secondes après un rebond offensif, afin de faire couler l’horloge.

Attaque, attaque, attaque, attaque et encore attaque, rien de bien surprenant pour celles et ceux qui connaissent bien les intentions de la NBA d’une manière générale. Comme nous l’avions expliqué ici en détail, la Ligue a réalisé un énorme virage depuis la fin des années 90, dans une politique de ‘globalisation’ du jeu. Changements de règles en défense, plus le droit aux mains sur les attaquants, changements de règles sur l’horloge, on accélère quand on remonte la gonfle, le petit manège dirigé par David Stern a ouvert la porte à des joueurs de plus en plus offensifs, des matchs de plus en plus bouillants au scoring et des performances de plus en plus surréalistes : jamais la Ligue n’a connu autant de triple-doubles, et ce n’est pas sur le point de ralentir. En effet, en imposant cette nouvelle règle, ce sont davantage de possessions qui seront créées, ce qui veut dire davantage de potentiels rebonds, davantage de potentielles passes et davantage de potentiels points. Que les puristes des années 90 prennent un bon verre de whisky, car les matchs en 20 points + 20 rebonds ou les 100 à 100 à la fin du troisième quart-temps vont devenir nettement plus fréquents. Une modification qui ne révolutionne pas le jeu, mais qui impactera tout de même les stratégies de certaines franchises.

Que les fans de box-out et de coups de coudes au rebond frottent leurs mains. La quête de nouvelles possessions entre dans une nouvelle ère, désormais il faudra dégainer rapidos en cas de seconde chance. Autant dire que les kick-out pour Curry ou Lillard vont se transformer en bombinettes direct…

Les visiteurs ont tapé :

3 Commentaires

3 Comments

  1. Thomas

    25 septembre 2018 à 10 h 13 min at 10 h 13 min

    A moins que je ne trompe, cette règle est aussi nouvelle en Europe non ?

  2. horibletrad

    25 septembre 2018 à 14 h 32 min at 14 h 32 min

    horrible traductionnnnnn « congeler » la balle, « couler l’horloge » !!! faite un effort svp c’est désagréable laisser en anglais au moins qu’on puisse avoir le texte original, ça donnera moins de nausée…

  3. AlcestePoquelin

    26 septembre 2018 à 5 h 12 min at 5 h 12 min

    Sinon, il est toujours introuvable en Europe des pastilles qui se vendent depuis 20 ans au Japon et qui font que tes pets sentent la rose ou le citron. Au cas ou tu te cherches des vrais combats importants pour l’avenir de l’humanité…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top