Suns

Les Suns ne devraient pas conserver Elfrid Payton et Alex Len : Phoenix fait de la place pour son duo de choc

DeAndre Ayton - Mikal Bridges - Suns
Source : Youtube / NBA on ESPN

Il va y avoir pas mal d’excitation l’année prochaine du côté de Phoenix. Pourquoi ? Parce que les Suns viennent de drafter DeAndre Ayton en première position, ainsi que Mikal Bridges et Elie Okobo. Mais qui dit arrivées dit aussi départs, les derniers mouvements des Cactus poussant certainement Elfrid Payton et Alex Len vers la sortie.

Pour la première fois de leur histoire, les Suns ont obtenu le privilège de choisir en tout premier le gamin qui allait porter le maillot orange et blanc lors de cette Draft 2018. C’est sans surprise qu’ils ont opté pour un joueur bien connu dans l’Arizona, DeAndre Ayton. Mais ce n’est pas tout, Phoenix a réussi à récupérer Mikal Bridges en montant un trade avec Philadelphie. Sans oublier notre Frenchie, Elie Okobo, qui vient signer un contrat de quatre ans avec la franchise d’Arizona. Bravo les Soleils, le boulot est fait et bien fait mais il est temps de se pencher sur la free agency qui ouvrira ses portes le 1er juillet à 6 heures en France. Rien ne sert de mentir, elle n’aura rien d’exceptionnel pour la team de la Valley of the Sun puisque cette dernière ne peut lâcher que entre 10 et 15 millions de dollars sur le marché. Vous l’aurez compris, ce n’est pas avec cette enveloppe que du gros poisson va s’inviter au pays des cactus, d’autant plus que la hype n’est pas encore assez puissante pour espérer cela. Mais il y a quand même de quoi recruter quelques bons soldats et des vétérans combatifs pour encadrer les minots envahissants l’effectif. Pour faire de la place à tout le monde, le GM devrait d’ailleurs se résoudre à se séparer d’Elfrid Payton et d’Alex Len, dont la présence n’est plus totalement souhaitée. En tout cas, c’est ce qu’a balancé Scott Bodrow de chez The Arizona Republic.

On l’a compris, le dernier arrivant dans le désert, Elfrid Payton, ne semble pas désiré pour former un duo avec Devin Booker sur la ligne arrière. Débarqué d’Orlando juste avant la trade deadline en février 2018 contre un deuxième tour de Draft, le chevelu n’a pas été incroyable même si ses statistiques restent correctes avec 11,8 pions, 5,3 rebonds et 6,2 caviars de moyenne par match. C’est juste qu’EP ne représente clairement l’avenir des Suns. Idem pour l’ami Alex Len. L’Ukrainien de 25 ans devrait faire ses valises pour laisser la place à DeAndre Ayton qui aura comme mentor ce bon vieux Tyson Chandler. À priori, le départ de AL ne sera pas remplacé par un autre intérieur tant ils sont déjà nombreux avec des ailiers-forts qui prennent pas mal de place au cœur de la rotation. Contrairement à celui de l’ex du Magic qui serait l’occasion de faire venir un autre point guard. Ils ne sont pas nombreux à être disponibles sur le marché, du moins ceux qui seraient susceptibles de rejoindre les Suns. La seule option à peu près crédible s’appelle Pat Beverley, qui dispose d’une team option dans son contrat. Peut-être que les Clippers voudront s’en séparer et dans ce cas, les Soleils seraient inspirés de se jeter sur le pitbull. Il apporterait sans aucun doute un peu d’envie aux gamins dans leur moitié de terrain. Tout comme Marcus Smart qui voudrait signer un chèque aux alentours de 12 millions, ce qui reste dans les moyens des Arizoniens.

Les Suns devraient faire un peu de ménage au sein de leurs troupes en dégageant Elfrid Payton et Alex Len. Loin d’être des priorités, ces deux là pourraient quand même retrouver un rôle en sortie de banc dans d’autres franchises.

Source texte : The Arizona Republic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top