All-Star Weekend

All-Star Game – Skills Challenge : Spencer Dinwiddie rafle la mise, l’honneur est sauf pour les petits

Vainqueurs des deux premières éditions depuis la mise en place du format grands contre petits (Karl-Anthony Towns en 2016 et Kristaps Porzingis la saison passée), les premiers nommés visaient donc la passe de trois cette nuit à Los Angeles. Mais pas de bol, un petit moustachu est passé par là…

C’était donc le premier évènement de la nuit, censé nous ouvrir l’appétit comme un bon saucisson de pays à l’apéro. Rien d’exceptionnel finalement, si ce n’est une petite demi-heure de bonne humeur durant laquelle… c’est donc le meneur des Nets Spencer Dinwiddie qui aura eu le dernier mot. Joel Embiid et Lauri Markkanen passaient le premier cut dans le tableau des big men, le futur vainqueur et Jamal Murray en faisaient de même chez les nabots et ce sont finalement le palichon finlandais des Bulls et la plus belle stachemou de Brooklyn qui se hissaient en finale. Une finale durant laquelle l’esquimau de Chicago mettra une plombe à réussir une passe, juste le temps pour son adversaire de trouer la ficelle au bout de son deuxième essai, juste le temps de soulever son trophée et ainsi succéder à Kristaps Porzingis.

Lou Williams qui devra travailler son jeu de passe, Joel Embiid désormais estampillé plus gros tricheur de l’histoire du Skills Challenge et Buddy Hield puni pour son excès de gloutonnerie de la veille lors du Rising Stars, voilà pour les autres enseignements de ce début de nuit.

Rien de bien exceptionnel on vous dit, mais au moins de quoi nous faire patienter jusqu’à l’arrivée des snipers quelques minutes plus tard. Big-up Mister Dinwiddie, le blase est gravé à jamais dans l’histoire des All-Star Week-Ends. Et surtout profites en bien car il est possible… que ce soit le dernier trophée de ta carrière. Bouh qu’ils sont méchants.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top