Knicks

Pépin à la cheville pour Frank Ntilikina : deuil national décrété en France

Frank Ntilikina
Source image : NBA League Pass

C’est l’image qui occupait notre esprit depuis le soir de la Draft. Voir Frank Ntilikina faire son entrée sous les vivats de la Mecque du basket, pour son premier match officiel à domicile. Mais ce souhait pourrait ne pas se réaliser, puisque Franky se serait salement tordu la cheville à l’entraînement hier. 

On voulait tous assister aux débuts du French Prince au Madison Square Garden cette nuit. Et dites-vous que lui en avait encore plus envie que nous tous réunis. À seulement 19 ans, il s’était déjà mis la moitié de New York dans sa poche et avait hypé pas mal d’observateurs NBA. Malheureusement, ses débuts en NBA ont été un poil mitigés sur les parquets ce jeudi. Deux air-balls et une balle perdue en huit minutes de jeu, on n’était pas prêt à voir Frank autant galérer, merci Jeff Hornacek pour le coaching de qualité. Mais bon, il s’est quand même mangé OKC et Westbrook : on connaît des oppositions plus simples pour lancer sa carrière NBA. Jouer à domicile devant ses fans aurait peut-être pu relancer le Français. Mais il n’en sera apparemment rien. Alex Squadron du New York Post, présent au dernier entraînement des Knicks, a relaté l’ambiance inquiétante qui régnait lors de la séance d’hier. Apparemment, Ntilikina est retombé sur Hernangomez – un Espagnol comme par hasard – et se serait tordu la cheville. Au sol pendant plusieurs minutes, le rookie s’est vite retrouvé entouré de toute l’équipe, préoccupée de l’état de santé de sa pépite. La scène aurait d’ailleurs quasiment mis fin à l’entraînement des Knicks, c’est dire à quel point tout le monde croit en lui. On vous laisse avec cette image frustrante…

Le seum est encore plus ultime sachant que Franky avait été souvent préservé – si ce n’est coconné – avant la reprise. Pas de Summer League, pas de pré-saison avec un genou douloureux. La reprise aurait pu être une véritable libération pour Nitlikina, mais la vie peut parfois être dure. Et après son entame difficile contre OKC, le Frenchie aurait pu offrir une première belle performance contre les Pistons, devant son public. Horrible pour lui de ne pas pouvoir se rattraper et rassurer les fans des Knicks, on peut imaginer la frustration. Vu comment le front office le protège, il y a peu de chances que le MSG puisse acclamer le Français ce soir. Aucun examen médical n’a encore été passé, on ignore donc combien de matchs il pourrait manquer, c’est pourquoi il va falloir éviter les #conclusionshâtives concernant sa saison. Un match compliqué et une blessure, pas trop kiffant comme débuts. Mais on lui fait confiance pour se relancer et gagner la confiance d’Hornacek pour grappiller des minutes dans les rotations new-yorkaises. En attendant, la franchise de la Big Apple va devoir se contenter de Ramon Sessions et Ron Baker à la mène. Patience, patience… Frank Ntilikina aura bien un jour l’occasion de briller devant le MSG. Espérons que les dieux de la santé le laissent tranquille et qu’il puisse laisser exprimer son talent. Tiens bon Frank, on est avec toi.

La première de Ntilkina devant le public new yorkais n’est donc pas pour tout de suite. Espérons que cette blessure ne le garde pas trop longtemps sur la touche. Peut être que les fans l’adorent, mais on sait à quel point il est dur pour un européen de se faire une place en NBA : la route est déjà bien cailloutée.

Source : New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top