News NBA

Joueurs du mois – Isaiah Thomas à l’Est, Kevin Durant et Stephen Curry à l’Ouest : pas de prise de tête

Joueurs du mois - Janvier

Patrons !

Source : Twitter / @NBA

Comme à chaque debut de mois, les instances NBA dévoilent les noms des joueurs du mois précédent. Et pour janvier, il n’y aura donc ni surprise ni prise de tête. Isaiah Thomas est le lauréat à l’Est. Le lutin vert est incontestable étant donné qu’il joue comme un MVP et que les Celtics sont deuxième de conférence. A l’Ouest, la décision fut visiblement plus difficile à prendre et, du coup, ce sont deux joueurs du mois au lieu d’un qui sont récompensés : Stephen Curry et son pote Kevin Durant.

Ce n’est pas la première fois qu’il y a des co-lauréats dans la même équipe pour le titre de joueur du mois dans une conférence. On se souvient du cas de Russell Westbrook et… Kevin Durant pour le mois de décembre 2015 alors que les deux monstres étaient partenaires au Thunder. Il faut dire que dans le sillage de son duo de fous furieux, Golden State asigné un mois de janvier avec 12 victoires en 14 matchs dont notamment cette très grosse semaine entamée par un Martin Luther King Day et la fessée donnée aux Cavs. Le tout suivi de succès contre le Thunder et à Houston. Sur cette période, Durant y est allé de 27,4 points à 56,4% au tir (!!) dont 37,7% de loin auxquels il ajoute tranquillement 7,4 rebonds, 4,6 passes décisives, 1,1 interception et 2,1 contres (!!). Sympatoche la ligne de stats n’est-ce pas ? Mais que dire de celle de son acolyte, le fils de Dell ? 27,8 points à 47,9% au tir dont 43,9% derrière l’arc accompagnés de 4,5 rebonds, 6,8 passes décisives et 1,5 interceptions. On vous laisse juge mais pour janvier, personne n’a voulu trancher.

En revanche à l’Est, si John Wall notamment est à créditer d’un excellent mois, il n’y a pas eu de discussion ni de difficulté pour élire le gagnant. Isiah Thomas a trop brillé, Boston a trop gagné et se retrouve deuxième de l’Est. Et non content d’être l’homme le plus clutch de la ligue cette saison, le géant vert propose tout simplement une ligne de stats phénoménale sur janvier : 32,9 points à presque 50% au tir dont plus de 43% de loin, 3,1 rebonds et 6,9 passes décisives. Le tout en 14 matchs dont 10 ont été des victoires pour les Celtes. Patron incontournable d’une équipe dont on va attendre beaucoup en Playoffs désormais, Isaiah Thomas vient de passer un cap énorme. Il est passé de lutin hallucinant à candidat potentiellement crédible pour le titre de MVP. Avouez que pour un type drafté en dernière position du deuxième tour en 2011, c’est assez phénoménal.

C’est donc une bien belle triplette qui est à l’honneur en ce mois de janvier. trois joueurs qui se croiseront sur le parquet lors du All-Star Game dans un peu plus de deux semaines. 

Source : nba.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top