News NBA

Dion Waiters et DeMarcus Cousins élus joueurs de la semaine : les fous sont enfin respectés !

Pour la récompense protocolaire distribuée par la NBA chaque lundi, ce sont deux joueurs extrêmement saints d’esprit qui ont été félicités à l’Est comme à l’Ouest : Dion Waiters et DeMarcus Cousins !

Il y avait de la concurrence des deux côtés, notamment d’un point de vue statistique avec des Paul George, John Wall, Russell Westbrook et Kevin Durant particulièrement bouillants, mais les cadors ont été priés de se taire afin de laisser parler des joueurs moins souvent mentionnés. Pour commencer, Dion Waiters n’a tout simplement pas perdu de la semaine en remportant ses 4 matchs, et pas contre n’importe qui s’il-vous-plaît : Golden State, Brooklyn, Chicago et Détroit, le tout en étant extrêmement clutch. Durant ces sept jours de compétitions, Céline a su alterner entre le scoring et la distribution, cartonnant les Warriors avec 33 unités et anéantissant la défense des Nets sur un comeback monumental. Par conséquent, avec des moyennes de 23,2 points, 4,5 rebonds et 5 passes en étant invaincu, le dragster formé du côté de Syracuse a été logiquement récompensé. Une belle cerise sur le gâteau qu’il dégustait depuis lundi, lorsqu’il prenait la pose de la semaine en claquant le tir de la gagne sur Klay Thompson.

Dans un registre un peu plus violent mais moins victorieux, c’est le phénomène de Sacramento qui a continué son petit bonhomme de chemin. Trois succès en quatre rencontres, ce n’est certes pas un perfect, mais vous pouvez toujours avoir une chance de repartir avec le trophée de joueur de la semaine lorsque vous cumulez 27,8 points, 14,5 rebonds, 6 passes et 1,5 interceptions en l’espace de sept jours. Abandonné par Rudy Gay, DMC a retroussé ses manches et marché sur quelques raquettes, notamment celle des Cavs. Délaissé du cinq majeur de la Conférence Ouest pour le All-Star Game, il a claqué un petit 35-18 à Charlotte. En mode Godzilla, le pivot a été exemplaire pour ses Kings, seule la défaite à Indiana faisant tâche sur son parcours. Cependant, quand vous gagnez chez le champion en titre sans craquer en prolongation, faut bien que quelqu’un vous applaudisse un minimum.

Deux joueurs qu’on attendra évidemment au Celebrity Game en tant que remplaçants, et au All-Star Game 2021 en tant que titulaires !

Source : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top