Grizzlies

J.B. Bickerstaff retrouve l’anonymat sur le banc des Grizzlies : attention au choc des cultures !

Après une saison compliquée marquée par les blessures, les Grizzlies ont décidé de faire peau neuve en passant un bon coup de balai dans leur coaching staff. J.B. Bickerstaff a donc accepté de revoir un peu ses ambitions à la baisse pour devenir premier adjoint à Memphis.

Le bling-bling et les Grizzlies n’ont jamais fait bon ménage, ça se confirme encore cette année avec les récents choix du front office dans le Tennessee. Une fois le départ de Dave Joerger acté, Chris Wallace s’était donc mis activement à la recherche d’un nouveau head coach pour gérer le service des urgences du FedEx Forum à partir de l’année prochaine. C’est le défi qu’à décider de relever David Fizdale pour sa première expérience au sommet de la pyramide du coaching après des passages à Golden State, Atlanta et Miami en tant qu’adjoint. Pour l’assister, les Oursons ont mis la main cette semaine sur J.B. Bickerstaff selon le Commercial Appeal Memphis. Un homme que l’on connaît bien depuis qu’il avait remplacé Kevin McHale en tant que chorégraphe des Rockets au bout de quelques semaines de compétition lors de la saison qui touche à sa fin.

Malgré un bilan positif de 37 victoires pour 34 défaites à Houston, l’ami Jean-Baptiste n’a donc pas réussi à percer dans le monde très sélect des coachs NBA et redescend d’un cran pour partager son expertise avec David Fizdale. À 37 ans, il continue d’étoffer son CV en attendant sagement son heure. Car avec seulement 30 postes de head coach disponibles dans la Ligue, il n’y a pas de places pour tout le monde. Un temps candidat pour rejoindre le staff de Luke Walton chez les Lakers, il atterri donc dans le Tennessee où il va devoir changer son style de jeu du tout au tout puisqu’il faut à peu près deux matchs et demi aux Grizzlies pour mettre autant de points que Houston en 48 minutes. Ses habitudes alimentaires aussi puisque si la mode était plutôt au melon dans le Texas, on préfère les prunes et les pains dans le Tennessee. Chacun sa culture…

Le head coaching c’est momentanément terminé pour Jibé. À Memphis, le trentenaire retrouvera un petit peu de calme après une saison quand même bien chaotique chez les Rockets.

Source : ESPN

Source image : USATSI

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top