Grizzlies

David Fizdale récupère les clés de l’hôpital des Grizzlies pour 4 ans : le social, c’est une vraie vocation

Les derniers postes de coach encore à pourvoir semblent avoir trouvé preneurs cette semaine. À Memphis, c’est donc l’ancien assistant du Heat, David Fizdale, qui succèdera au pauvre Dave Joerger qui n’avait pas été épargné cette saison.

Xavier Munford, Alex Stepheson, Jarrell Martin ou Briante Weber, autant de joyaux à être passés entre les mains de l’ancien coach des Grizzlies la saison dernière. Un privilège certainement pas donné à tout le monde, tout comme celui de réaliser une série de Playoffs avec Jordan Farmar titulaire à la mène d’ailleurs. C’est donc parmi des centaines de milliers de candidatures qu’ont dû piocher Chris Wallace et le front office du Tennessee pour désigner l’heureux élu. Afin de les départager, une épreuve de théâtre qui consistait à prononcer le dernier discours de Dave Joerger a été improvisée tandis que le brevet de secouriste était un plus. En effet, les Grizzlies en ont particulièrement bavé cette saison et les gestes de premier secours se seraient avérés utiles pour permettre à Memphis de conserver cinq joueurs valides dans le roster pendant 48 minutes. Après un premier écrémage bien sélectif, David Fizdale et James Borrego étaient donc les deux finalistes sélectionnés par le bureau décisionnel de la franchise du pays d’Elvis.

Mais après entretiens particuliers avec les assistants de Miami et des Spurs, c’est donc le premier qui a été choisi pour prendre la suite de Dave Joerger sur le banc des Grizzlies comme l’a annoncé Adrian Wojnarowski pour The Vertical. L’ancien bras droit d’Erik Spoelstra au Heat hérite ainsi de son premier poste de head coach après avoir bourlingué dans la Ligue depuis 13 ans entre Golden State, Atlanta et la Floride. Si les détails financiers de son contrat n’ont pas encore dévoilés, il devrait s’étaler sur quatre ans avec une option d’équipe sur la dernière saison. David Fizdale devrait prendre ses fonctions très rapidement pour préparer avec le président de la franchise les prochaines échéances de la Draft et la Free Agency.

Arrivé en post-saison sur les rotules, Memphis risque encore de vivre un été compliqué alors que l’on annonce Mike Conley sur le départ. La signature d’un coach rookie ne rendra pas les Grizzlies plus attractifs mais traduit plutôt la volonté de la franchise de prendre un nouveau départ. Avec ou sans le meneur, on le saura dans un peu plus d’un mois.

Source : Yahoo! Sports

Source image : Chris Humphreys-USA TODAY Sports via allucanheat.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top