Pistons

Preview Pistons – Warriors : Motor City attend les Guerriers, le combat sera sanglant

Toujours en tête de la ligue avec leur faramineux bilan de 37 victoires pour 3 défaites, les Warriors jouent cette nuit le premier match d’une série de trois déplacements. Et si les deux suivants (à Cleveland lundi et à Chicago mercredi) sont certainement déjà dans les esprits de Stephen Curry et sa bande, ce qui les attend sur le parquet des Pistons ne sera pas de tout repos. 

Depuis le début de saison, Detroit est très sérieux à domicile (13 victoires – 6 défaites). Les hommes de Stan Van Gundy proposent, à la maison, du jeu dur des deux côtés du terrain et peuvent toujours compter sur le soutien indéfectible de leurs fans. En plus, ces Pistons auront sûrement une grosse faim car il est forcément motivant de jouer le champion en titre et ils sont sur deux défaites, une à la maison contre les Spurs (ça peut arriver…) et à Memphis face aux Grizzlies de SuperMario Chalmers. Reggie Jackson aura face à lui un sympathique défi en la personne de Stephen Curry, le duel Kentavious Caldwell – Klay Thompson peut s’avérer explosif et Andre Drummond devra se coltiner les rugueux intérieurs venus de la baie d’Oakland (Andrew Bogut et Festus Ezeli) sans oublier que Draymond Green aura à coeur de faire bonne impression dans sa ville.

Mais Motor City le sait, pour contenir cette escouade des guerriers insolents qui envoie plus de 114 points par rencontre, il va falloir que les Pistons sortent leur meilleur match depuis le début de saison aussi bien en défense qu’en attaque. Mais aussi que les rotations soient fluides, que les tirs rentrent et que chaque joueur soit à un niveau de concentration maximale de la première à la dernière seconde. Et oui, aujourd’hui c’est à ce prix qu’une équipe peut espérer battre les Warriors. Car les hommes de Luke Walton Kerr font peur sur leur route d’une saison historique comme Kobe Bryant l’a dit à Stephen Curry récemment :

Il (Kobe) nous a dit de marquer l’histoire, de continuer à faire ce que nous faisons, a déclaré le papa de Riley.

Les Dubs sont en position de croire en sa capacité à aller chercher le mythique record des Bulls de 1995-1996. Golden State veut faire le back-to-back et poser définitivement le nom de cette grande franchise dans les tablettes NBA comme une équipe inoubliable. Ils en ont les moyens et l’avenir nous dira bientôt si les résultats continuent de suivre. Mais cette nuit, les Pistons n’auront que faire de ces considérations historique et voudront eux poursuivre leur route vers les Playoffs ce qui serait une superbe marque de leur renouveau.

A partir de 1h30 (en France), le Palace d’Auburn Hills – qui honorera également Ben Wallace dans la soirée – sera plein à craquer et prêt à dégager cette ambiance hostile qui a fait sa réputation et tant aidé ses protégés à soulever des montagnes. Nous serons devant nos écrans, et vous ? 

Source image : AP Photo /Marcio Jose Sanchez

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top