Blazers

Carton plein pour C.J. McCollum : 37 points pour bien mettre la tête des Pelicans sous l’eau

Horrible début de saison pour des Pelicans d’Anthony Davis une fois encore tournés en bourrique dans l’Oregon, 112 à 94. Après que la foudre nommée Stephen Curry leur soit tombée dessus, c’est l’ouragan McCollum qui a dévasté leurs chances de victoire cette nuit !

Le MVP et chef cuistot des Warriors leur avait inscrit 24 points dans le seul premier quart-temps. Pas de panique, les hommes d’Alvin Gentry sont de fins gourmets et ont redemandé qu’on leur serve le même plat à Portland, mais cuisiné d’une façon différente. En effet, leur souhait s’est réalisé puisque le jeune C.J. McCollum, assigné tout spécialement à un rôle d’arrière-scoreur aux côtés de Damian Lillard dorénavant, a fait exploser les boutons de leur chemise avec 22 points d’entrée (à 7/8 dont un soyeux 5/5 du parking dans le QT1) pour in fine terminer avec 37 points, 6 rebonds et aucune perte de balle au compteur ! Subir le même coup deux soirs de suite, c’est pas beau ça ?! Ainsi, la recette du désastre demeure la même pour des Pelicans au bout de leur vie qui pensaient à la fois compter sur le retour aux affaires de Jrue Holiday en minutes limitées (12 pions et 3 passes à 5/14 au tir) et surtout sur le sursaut d’Anthony Davis après sa déconvenue californienne 24 heures plus tôt. Certes, le Mono-sourcil de la Louisiane est remonté à sa moyenne habituelle de la saison passée avec un double-double à hauteur de 25 points et 10 rebonds mais ce fut bien trop squelettique pour pouvoir impressionner ces surprenants Blazers qui cultivaient l’ardente envie de les déplumer. Sachant leurs opposants fatigués par le délice de jouer un back-to-back avec un effectif amoindri, les hommes de Terry Stotts n’ont pas manqué leur opportunité et les ont sans pitié traînés dans la boue. Derrière le record en carrière de leur artificier perché sur son gratte-ciel, « Dame » et Meyers Leonard vont compléter la solide partition de leur soliste coéquipier au moyen de 33 unités, 14 offrandes et 13 rebonds juxtaposés. A votre santé, messieurs les Pels…

Grosse opération pour les Blazers qui démarrent le nouvel exercice de manière très positive. On ne peut bien sûr pas en dire autant de nos amis de la Nouvelle-Orléans qui disposeront de deux jours de repos bienvenus afin d’améliorer leur bilan de 2-0 contre les Golden Stat… On a rien dit.

Les highlights du héros C.J. :

La feuille de match complète :

Screenshot 2015-10-29 at 07.46.14

Screenshot 2015-10-29 at 07.46.33

Source image : Slam Online / Box score : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top