Blazers

Le Media Day 2015 des Blazers : on préfère rire de la situation que d’en pleurer

De nombreuses franchises réalisaient leur rentrée ce lundi en ouvrant leurs portes aux différents médias. Interviews, photos, retrouvailles : tout était fait pour que la reprise se fasse avec le sourire. On va justement chez les bobos de Portland pour ce premier bilan d’avant-saison !

Pas de LaMarcus Aldridge, pas de Nicolas Batum, pas de Wesley Matthews, pas de Robin Lopez… Pas une raison pour pleurer à Portland pour cette reprise en début de semaine. Des visages plus jeunes ont logiquement fait leur apparition et le nouveau patron – Damian Lillard – a clos la journée. On garde toujours le meilleur pour la fin, n’est-ce pas ?

  • Ce sont les boss des Blazers qui ont ouvert le bal en évoquant avec humour le départ des cadres. Alors que le Neil Olshey prenait place sur le podium, c’est Terry Stotts qui lui a demandé avant même les journalistes pourquoi Portland n’avait pas signé LMA. Réponse du GM : aller à Dallas demandait un effort trop important. Pas sûr que cela fasse marrer les fans, mais on essaie de détendre l’atmosphère et d’afficher une confiance envers le nouveau groupe présent. Cela a l’air de fonctionner puisque les joueurs ont semblé détendus. En même temps, on doute que la pression soit immense dans l’Oregon cette saison, sauf pour un certain Damian L. qui vient de signer un gros contrat pour se retrouver seul ou presque.
  • Presque en effet car Meyers Leonard, l’homme qui vous mettait la misère sur NBA 2K lors du match de scouting des rookies, a décidé de faire honneur à son double virtuel. « J’ai envie d’être plus un leader. Je veux être aux côtés de Dame. » Pour cela l’intérieur a bossé sur son physique afin d’étoffer son jeu et défendre aussi bien sur les stretch 4 que sur les pivots.  Reste à savoir si Terry Stotts s’appuiera sur le quatrième année puisque Mason Plumlee, Ed Davis et Noah Vonleh ont rejoint la raquette des Blazers.
  • Les intérieurs ont bien conscience qu’ils vont devoir se battre pour gagner leur place. Si Leonard se voit proche de son meneur, Mason Plumlee lui chante les louanges de Noah Vonleh. « Les gens ne le savent pas parce qu’il n’a pas beaucoup joué l’an dernier, mais Noah peut-être un excellent joueur. » S’il parle de Joakim, les gens ne l’ont pas vu jouer cet été en effet, mais ils ont pu profiter de ses lancers-francs gracieux en Playoffs. S’il parle de son nouveau coéquipier et ancien Hornet, en effet, difficile de voir une telle brindille sur un parquet cachée par Al Jefferson.
  • Côté infirmerie, Gerald Henderson n’est pas encore à 100% suite à son opération de la hanche subie en juillet. Il devrait tout de même reprendre l’entrainement avec contact prochainement et être présent pour le début de la saison. Malgré ce contretemps, l’arrière se sent bien puisqu’il se trouve moins vieux que Chris Kaman. Tout va bien.
  • En attendant, C.J. McCollum pourrait être titulaire aux côtés de Damian Lillard. Ca tombe bien, l’arrière a bossé cet été avec Steve Nash qui va devenir aux extérieurs ce que « The Dream » Hakeem Olajuwon est aux joueurs de raquette. Le Blazer a travaillé le pick’n’roll. Pour ce qui est de la défense, pas d’information. La base arrière de Portland semble armée de ce côté du parquet…
  • A moins que Lillard ait bossé cet aspect de son jeu. En tout cas, il n’a pas abordé la défense dans les axes de travail cet été, mais plutôt le maniement du ballon et les passes, après avoir constaté que l’explosion de Stephen Curry était liée à sa progression dans ces domaines. Sinon, Dame a fait beaucoup de natation. Une préparation pour nager dans les bas-fonds de la Ligue ?

Une nouvelle ère s’ouvre donc officiellement à Portland, et elle porte le sceau de Damian Lillard. A lui de se montrer à la hauteur. A moins de miser plutôt sur Terry Stotts pour développer les jeunes.

Une chose est sûre, dans une Conférence Ouest aussi compétitive, la saison risque d’être longue dans l’Oregon. La bonne humeur de la reprise sera-t-elle toujours d’actualité aux Blazers dans quelques mois ?

Source : Blazers Edge

Source image : @tjansley

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top