Heat

42 points pour Dwyane Wade mais le Heat se fait bifler par le Jazz

Les journées portes ouvertes continuent à Miami. Après Golden State (114 – 97), Atlanta (112 – 102) et Chicago (93 – 75), c’est au tour d’Utah (105 – 87) de venir faire le plein de confiance avec une victoire de plus de 10 points à South Beach. Et cela malgré un Dwyane Wade auteur de son plus gros carton offensif depuis presque 4 ans (45 points en décembre 2010). 

Malheureusement pour lui, il était bien seul hier. Avec 42 points (12/19 aux tirs, 16/21 aux lancers francs), il a scoré pratiquement la moitié des points de son équipe. C’était d’ailleurs le cas au moment où il a quitté le terrain, Miami étant alors bloqué à 84 points. Il faut dire qu’avec le seul Mario Chalmers (11 points à 3/13) capable de finir le match à plus de 10 unités en plus de « Flash », la victoire devient mission impossible. Erik Spoelstra cherche actuellement les solutions pour relancer le Heat, mais la blessure de Chris Bosh (sans oublier celle de Josh McRoberts) pèse lourd dans la balance, limitant le nombre de joueurs d’impact offensif dans la rotation. Sans son franchise player, Miami souffre, et ce n’est pas la titularisation de Chris Andersen (seulement la 11ème de toute sa carrière, 6 points et 9 rebonds cette nuit) qui va changer le visage du Heat. Surtout quand le trio des meneurs (Cole – Chalmers – Napier) n’apporte que 12 points à 3/21 et que Luol Deng (8 points à 3/6) reste discret.

En face, c’est un bel effort collectif du Jazz qui leur rend le match facile. Adroits de loin (14/25) mais aussi de manière générale (35/66), les hommes de Quin Snyder ont rapidement pris le large, menant de 17 points à la fin du premier quart-temps. 5 joueurs finissent en double figure, emmenés par un Gordon Hayward propre et efficace : 29 points à 9/13 dont 4/5 de loin, 7 passes et 6 rebonds.

Sixième joueur de la saison à atteindre ou dépasser les 42 unités après Griffin face à Phoenix, Harden face à Sacramento, Kobe face Golden State, Melo et Anthony Davis face à Utah (des soucis de défense messieurs ?), Dwyane Wade doit attendre avec impatience le retour de Chris Bosh. Le Heat est en chute libre avec seulement 3 victoires lors des 10 derniers matches, et un seul succès sur les 8 dernières rencontres à domicile. 

Source image : deseretnews.com

Source vidéo : Youtube.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top