Power Rankings

Le Billet du Corse – Détonation n°3 : des branlées en veux-tu, en voilà !

le billet du corse

Chaque semaine, retrouvez « Le Billet du Corse », une rubrique subversive ayant un regard critique et personnel sur l’actualité de notre chère NBA.

Avant de faire éclater tout préjugé coriace ou mensonge inavoué au cœur de la NBA grâce à une encre du terroir et une plume aux bonnes senteurs du maquis, cette rubrique a cappella aux inspirations insulaires se bat elle aussi pour son indépendance et ne reflète aucunement l’avis totalitaire de la Rédaction qui altère ses penchants nationalistes. A consommer exceptionnellement sans risque de représailles ou de soumission à toute forme d’omerta. CD d’I Muvrini conseillé en fond sonore, accompagné par une traditionnelle assiette de charcuterie en parfaite symbiose avec l’essence musclée de son fromage. Corse, de toute évidence…

Cette semaine mes chers pinzutis, on se serait cru en pleine période des soldes. Si les grandes ristournes d’hiver ne sont programmées que dans quelques mois, certaines franchises en ce début de saison médiocre ouvrent grand les portes de leur défense, à défaut d’ouvrir autre chose… Comme à leur habitude désormais, les Sixers saboteurs se font charcuter à la tronçonneuse à Dallas, les Nuggets laissent les Blazers piller leur citadelle autrefois imprenable, les Wolves du Minnesota sont littéralement dépecés par des Pelicans au bec pointu et les Lakers servent de punching bag à tous leurs opposants qui, après une défaite minable eux aussi, se détendent lâchement lors de leur visite sur tapis rouge à Hollywood Boulevard. Dès lors, au bout d’à peine 10 matches plus subis que joués, le spectacle dans sa globalité offert par nos acteurs favoris est d’une platitude rarement égalée. On va se le dire clairement : on s’emmerde ! Sérieusement, n’ont-ils pas honte de nous proposer un show autant dénué de férocité, d’abnégation, d’envie de défendre leur morceau de viande ?! Alors oui, ils viendront toujours chouiner en disant que « c’est le début de saison », « on n’est pas encore prêts », « on a beaucoup de blessés », « c’est pas toujours facile d’aller gagner à Charlotte », « il faisait froid dans la salle », « on n’avait pas dormi la veille »…

Qu’on se le dise, ils pourront toujours nous bassiner et pleurer sur le fait que les systèmes ne sont pas encore totalement assimilés mais la DÉFENSE devrait rythmer leur quotidien, jour et nuit. Rien ne peut la remplacer et c’est bien elle qui vous fait gagner ; le reste n’est que foutaises. Et quand on voit l’intensité défensive déployée par des prétendus cadors qui sortent régulièrement des clips de propagande exorbitants, vantant leurs prédispositions mensongères à aller chercher le Saint Graal, laissez-moi rire ! Cavaliers, Clippers ou encore Nets, vous n’êtes qu’une caricature larvée, pour le moment, de ce vous voulez nous faire croire. Entre les avances au score gâchées sans raison et les traînages de pieds collectifs contre des adversaires à priori plus faibles sur leur chemin, ces pseudos élites de la Ligue ne font que s’attirer les foudres de fans abasourdis par autant d’inapplication et d’énergie destinée à soigner davantage le reflet de leurs petites personnes que la fierté inconditionnelle de leurs admirateurs assidus, présents quoiqu’il arrive malgré le désappointement ressenti. Difficile de faire pire je vous l’accorde mais la première impression dessinée est loin de respecter nos attentes, même les plus primaires. Si on faisait étalage des plus exigeantes, on ne serait pas au bout de nos peines… Demandez plutôt à Larry Brown et le sentiment de malaire qui le tiraille en ces temps mitigés, le pauvre devant en être à sa cinquième tentative de suicide en moins de trois semaines. Un peu d’amour propre, bordel !

En un mot, bougez-vous le « derche » les gars ! Défendez votre bifteck coûte que coûte, auquel cas vous risquerez de vous en mordre le tuyau à en mourir en 2015. Il n’y a pas que moi qui vous le dit…

Source image : @artkor7 pour TrashTalk

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top