Nets

Le basket pour les banquiers : Mikhail Prokhorov veut vendre les Nets

Cela faisait un moment que le bruit circulait mais les choses semblent se préciser tranquillement. Mikhail Prokhorov a bien l’intention de vendre tout ou partie de ses parts dans les Brooklyn Nets et le Barclay’s Center. Des discussions sont en cours avec le groupe Guggenheim Sports et Entertainment qui semble très intéressé par le rachat de la franchise. 

Car si, à la base, plusieurs journaux – dont le Nets Daily – précisaient que Prokhorov ne voulaient qu’une partie de ses parts et garder le contrôle, il semblerait aujourd’hui qu’il s’agisse de discutions autour d’une vente de la totalité des parts du Russe comme le rapporte Chris Mannix de Sports Illustrated sur Twitter :

De multiples sources – bien informées sur les discussions entre les Nets et Guggenheim – croient de plus en plus à une vente pure et simple. Prokhorov cherche activement à récupérer tout son argent.

Prokhorov a acheté les Nets en 2010. Moyennant un chèque d’environ 223 millions de dollars, il est devenu propriétaire de 80% des Nets et de 45% du Barclay’s Center. Depuis qu’il est en place, le Russe a laissé son General Manager, Billy King, s’occuper de la franchise comme il le sentait. Il est bien monté au créneau une fois ou deux pour affirmer que son objectif était de gagner une bague mais, franchement, il fait peu de doutes désormais que l’oligarque a vu depuis le début les Nets comme un investissement. Un investissement qui pourrait d’ailleurs s’avérer très rentable quand on prend en compte le fait que les Clippers ont été vendus 2 milliards ! En business man averti, Prokhorov sent sûrement que le timing est excellent pour lui s’il veut tirer un maximum de sa franchise. Les Guggenheim Partners – déjà propriétaires des Dodgers – sont très attirés par la NBA et une franchise située à Brooklyn est tout à fait le genre de cible qui pourrait les séduire.

Affaire à suivre donc mais entre le prix démentiel payé par Steve Ballmer pour les Clippers et les droits TV qui vont augmenter sérieusement en 2017, Mikhail Prokhorov a de bons arguments à avancer pour vendre ses Nets. Si les deux parties se mettent d’accord, la plus-value devrait être très confortable pour le magnat russe…

Source : ProBasketballTalk

Source image : AP Photo/Kathy Kmonicek

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top