Lakers

Cyborg : « Kobe Bryant a la plus grande résistance à la douleur que j’ai jamais vue » clame la kiné des Lakers

Judy Seto, la kiné des Lakers, s’est exprimée par rapport à l’incroyable capacité que possède Kobe Bryant pour jouer avec les blessures. Selon elle, le Mamba possède une résistance à la douleur tout simplement exceptionnelle.

Quand vous êtes capables de tirer deux lancers francs avec un tendon d’Achille foutu, ou de jouer avec une cheville en vrac ou un index fracturé, c’est que vous ne venez pas vraiment de la même planète. Il n’y a pas de doute, Kobe Bryant est un cyborg. Et la kiné des Lakers, Judy Seto, est là pour le confirmer.

Comme vous pouvez le voir sur l’infographie ci-dessous, Kobe Bryant a été blessé à 22 reprises depuis le début de sa carrière. Genou, doigt, épaule, cheville, hanche, tendon d’Achille, tout y est passé ou presque. Et pourtant, le Mamba n’a raté que très peu de matchs durant ses 18 saisons au sein de la NBA.

Sans titre

Pour Judy Seto, la kiné des Lakers depuis plus de 20 ans, c’est parce que sa résistance à la douleur est tout simplement exceptionnelle :

C’est la plus grande que j’ai jamais vue. Il canalise tellement bien sa concentration sur la tâche à accomplir. Et lorsqu’il y a de la douleur, il parvient à la bloquer. Sa rupture du tendon d’Achille est un bon exemple. Il a tout bloqué, s’est concentré, et a mis ses deux lancers francs. Il n’a pas laissé son esprit lui dire ‘Oh mon Dieu’. […] Vous savez, ce n’est pas une personne inconsciente. Il n’allait pas aggraver sa blessure avec ses deux lancers francs. Il savait qu’il pouvait le faire. C’est juste incroyable.

Je pense que cela le représente bien. Ses capacités à se concentrer permet de canaliser ses énergies. Ce n’est pas qu’il ne ressent pas la douleur, c’est sa capacité à y répondre. Chacun répond différemment à la douleur. […]

Je ne lui demande même plus si la douleur est intense ou non, parce qu’il me répondra : ‘Pourquoi tu me demandes cela ? Quel est l’intérêt ? Prenons soin du problème, afin de je puisse faire ce dont j’ai besoin. Si cela n’est pas possible, nous ferons avec’. […] C’est devenu inutile, cela ne l’intéresse pas.

A 36 ans, Kobe Bryant sort de deux blessures très sérieuses. On ne sait pas à quel niveau il évoluera cette saison, mais ce qui est sûr, c’est que physiquement et mentalement, il est au dessus.

Source : Pro Basketball Talk | Source image : newslocker.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top