Nets

Face to face et match-up de rêve : Paul Pierce veut s’occuper du cas LeBron James

A 2-1 dans la série les opposant au Heat, Brooklyn ne s’en sortira que par des ajustements, notamment défensifs. Ca tombe bien, ils possèdent en leur roster un joueur légendaire, au QI basket et au dévouement largement supérieurs à la moyenne NBA. Ce mec c’est bien entendu Paul Pierce et le n°34 des Nets a décidé de prendre les choses en main. Défendre sur LeBron sera sa mission. Par contre en attaque, les copains devront assurer…

C’est Jason Kidd qui a vendu la mèche, prouvant une fois de plus que Paul Pierce était bien plus qu’un simple joueur dans ce roster de mercenaires, plus pressé que n’importe quel autre de remporter un titre, compte tenu de l’âge canonique de ses leaders.

« C’est lui qui est venu me voir pour me demander de s’occuper personnellement de LeBron en défense. Et quand un joueur pose une requête comme celle-là, vous vous devez de l’écouter et de respecter sa demande. »

L’ancien  (et toujours en fait) idole de Bean Town ne dit pas moins que ça et nous explique qu’il est bel et bien à l’origine de ce changement de match-up:

« Je suis allé voir le coach pendant le Game 2 et je lui ai demandé l’autorisation de passer en défense sur LeBron. Je me chargeais à ce moment là de Shane Battier, mais je pense que j’ai défendu sur LBJ plus que quiconque dans cette salle. je connais tous ses moves et je peux anticiper ses moindres faits et gestes… »

Conscient d’avoir à ses côtés une bande de mecs capables d’assurer à la marque, l’occasion était trop belle de ne pas donner son corps en défense car pour lui, il n’est plus obligatoirement ce leader offensif qu’il était à Boston. Par contre, méfiez-vous toujours de l’eau qui dort car Paulo peut sortir de sa boîte à tout moment…

« Je n’ai pas cette obligation de scorer comme c’était le cas avant, quand je devais porter mon équipe en attaque pour ensuite assurer sur les phases défensives. A présent je peux me préserver un peu pour garder de l’énergie afin d’être utile en défense. Mais quand le besoin s’en ressentira, comptez sur moi pour scorer. Vous savez, quand vous jouez contre des poids-lourds de ce jeu comme Miami, vous vous devez d’avoir un état d’esprit irréprochable et surtout d’y croire plus que tout car on ne s’en sortira pas si on n’y croit pas. On est capable de battre cette équipe. Ils ne sont pas imbattables ».

Principal boulot de Paul Pierce ? Empêcher l’accès au panier à la star du Heat et l’obliger à prendre le plus de shoot extérieurs possibles, en espérant que le bonhomme soit dans un mauvais soir, lui qui tourne pour le moment à 25 points de moyenne sur les 3 premiers matches. Mission réussie lors du Game 3 puisque 11 des 15 tentatives du King furent des jumpers hors de la raquette ou des shoots à 3 points, confirmant aussi les déclarations hier de Deron Williams, conscient que si ses Nets ne fermaient pas la raquette à LeBron, la foudre risquait de s’abattre très fort sur eux…

Interrogé sur les propos de Paul Pierce, connu depuis de longues années pour être son meilleur ennemi dans la ligue (29ème duel en PlayOffs pour les 2 joueurs !), LeBron a préféré concentrer ses dires sur le jeu en lui-même et la seule chose qui compte à ses yeux, gagner cette série.

« Je ne joue pas en fonction de ce qui est dit dans les journaux ou dans les conférences de presse, j’essaie juste de gagner cette série. En vérité, je me fous de ce que Paul a bien pu dire et pour tout vous dire, je n’en savais rien avant que vous (les journalistes présents) ne m’en parliez… »

La battle du soir est lancée. Face à face, 2 légendes. Un match dans le match comme dirait les footeux. Et rien que pour voir ce que Paul Pierce a préparé pour fatiguer son copain LeBron, on est déjà pressés d’être ce soir…

image: sportsworldreport.com

texte: chicagotribune.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top