Magic

Pas de vide-grenier en Floride : le Orlando Magic n’est pas à vendre

Orlando Magic

Alors que dans le Wisconsin une passation de pouvoir serait sur le point d’être rédigée, en Floride, le soleil brille toujours autant et les palmiers fleurissent dans un calme olympien où rien ne semblerait bouger d’un poil…

Si les proprios de la triste franchise du Wisconsin, à savoir les Milwaukee Bucks, venant de battre le record de défaites de la franchise avec 63 revers à la clef, ont récemment laissé entendre qu’ils pourraient prochainement passer la main au plus offrant, ceux du Magic d’Orlando ne l’entendent pas de cette oreille et nient toutes les rumeurs nauséabondes qui affirmeraient le contraire…

A 88 balais, le chairman Rich DeVos a visiblement encore toute sa tête ainsi que son portefeuille bien garni, rangé avec le plus grand soin au fond de sa poche-revolver. Envers tous ceux qui le verraient céder son bien le plus cher d’ici peu, son fils, et accessoirement porte-parole, Dan, s’est montré catégorique et profondément dépourvu de toute versatilité. En règle générale, faut pas les chercher les DeVos…

« En tant que famille, l’idée de mettre en vente l’équipe n’a pas à être soulevée », déclare-t-il fermement alors à la pointe de la technologie, dans un e-mail. « En réalité, nous profitons de cette franchise plus que jamais. Surtout mon père. Nous sommes davantage excités à l’idée de nous concentrer à remporter un titre NBA. La famille est totalement engagée et active avec l’équipe. Les quatre générations avancent ensemble. (…) Le Orlando Magic n’est pas à vendre. »

Dès lors, la réponse a le mérite d’être claire et limpide, claquant ainsi la porte de toute négociation au nez d’un potentiel intéressé à prendre la suite. Réalisant une saison blanche, destinée surtout à faire emmagasiner de l’expérience à une équipe jeune et talentueuse, ne demandant qu’à apprendre, Jacque Vaughn et ses poulains (22 victoires pour 55 défaites) devront attendre encore quelques temps avant d’observer un quelconque changement au sein de leur hiérarchie. Tout bon pour la confiance et l’avenir.

Source texte : probasketballtalk.nbcsports.com / Source image : nba.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top