Rockets

Triple-double pour Harden, inquiétudes pour Beverley…

Les Houston Rockets ont facilement disposé des Sixers hier soir au Toyota Center (120-98). Permettant à Philly d’égaliser un record, James Harden a réalisé le second triple-double de sa carrière ! Pour Patrick Beverley, la soirée s’est moins bien passée : un IRM est au programme aujourd’hui.

Les trois défaites consécutives de Houston il y a deux semaines semble être de lointains souvenirs. Hier soir, les Rockets ont empoché leur cinquième victoire d’affilée, menés par un duo James HardenDwight Howard des grand soirs ! Pour le premier, pas moins qu’un triple-double ! Harden était en feu devant les fans texans : il termine la rencontre avec 26 points, 10 rebonds et 10 passes décisives. Si son scoring est toujours aussi régulier et décisif, l’arrière fait depuis quelques semaines un excellent boulot dans le rôle de passeur que lui a attribué Kevin McHale.

Pour D-12, c’était le second match disputé depuis l’opération d’un kyste à la cheville gauche. Déjà efficace lundi face à Big Al, Dwight Howard a poursuivi son bon rétablissement face aux Sixers avec 17 points et 13 rebonds, à 100% de réussite au tir (6 tentatives).

Il a également fait ce petit cadeau à Thaddeus Young :

Le joueur doit passer un IRM

Du côté de Patrick Beverley, la soirée s’est révélée beaucoup moins marrante ! Après seulement sept minutes de jeu, le meneur a dû quitter ses partenaires en raison de douleur au genou. Des examens vont être passés aujourd’hui selon le coach texan :

« On ne connait pas encore la nature de la blessure au genou de Pat Beverley. Il doit passer un IRM demain. »

Connu pour son attitude de guerrier, cette blessure pourrait écarter l’un de meilleurs défenseurs de Kevin McHale pendant un moment.

En attendant, les Rockets se sont bien amusés hier soir ! Voici quelques highlights du blowout :

Retour au sérieux dès samedi pour Houston avec la venue des L.A. Clippers. Match vital dans la course à la troisième place…

Source : HoopsHype/Youtube | Sources Photos : Scott Halleran, Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top