Los Angeles Clippers

Le duel du soir : Chris Paul contre Goran Dragic, mais qui l’emportera chez les meneurs de rêve ?

Ils sont petits, teigneux, ultra-compétiteurs et irrésistibles cette saison. Goran Dragic et Chris Paul, c’est la crème des meneurs en NBA, et le tête-à-tête a lieu ce soir dans la Cité des Anges. Part Three.

Deux équipes différentes, deux registres peu ressemblants. L’un est dans une équipe qu’on n’attendait pas du tout et qui explose grâce à sa saison fabuleuse, l’autre dirige un paquebot ultra-médiatisé mais le fait avec une maitrise remarquable. Chacun ses goûts, chacun ses choix. Cependant, on ne pourra pas les séparer sur cet aspect si important et qui devait les rendre tous les deux All Stars : leur soif de victoire. Oui, devait, car le slovène a été prié de regarder le match des étoiles au bord du terrain, en costard. Pas chouette quand on voit son niveau de jeu et l’amende qu’il inflige à chaque meneur qui passe par l’Arizona cette année.

Ce soir, le show du Dragon se déplace à Los Angeles, après un arrêt plutôt discret et loupé du côté de Golden State hier. Le calendrier de fin de saison des Suns est particulièrement hardcore, et il faudra que le meneur continue à sortir des performances de malade s’il souhaite qualifier sa franchise en PlayOffs. Il l’a récemment fait pour écarter le Thunder, pourra-t-il répéter l’exploit chez les Clippers où il a déjà gagné le 30 Décembre dernier (26 points et 8 passes) ?

Du côté de Lob City, pardon des Clipps, c’est ciel bleu et grand soleil. Pas de blague vaseuse sur les Suns, simplement le constat suivant : avec 7 victoires de suite dont la démolition des Lakers pour le titre de la ville, la bande à Paul est actuellement au top de sa forme et devra le confirmer ce Lundi devant son public. Ce sera donc au tour de CP3 de retrousser ses manches, après avoir offert deux partitions plutôt décevantes face à Phoenix (12.5 points, 8 passes et 4.5 balles perdues à 32% au tir). Même si les hommes de Doc Rivers l’ont emporté récemment sur les terres de l’Arizona (104-96 le 4 Mars), pourront-ils compter sur leur mini-général afin de calmer la saison phénoménale de Dragic ?

Le rendez-vous, même s’il est à 3h30, vaudra largement le détour. Deux leaders suprêmes, deux équipes qui veulent bien se positionner pour les PlayOffs : qui finira assis sur le trône des meneurs ?

Source image : HoopsHabit.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top