Knicks

Tonton flingueur : Raymond Felton arrêté pour possession illégale d’armes à feu

Y-a des jours ou on se dit que, même nous, on aimerait bien arrêter de taper sur les Knicks, de façon directe ou indirecte, pour éviter de faire passer ça pour de l’acharnement. Mais franchement, on peut dire qu’ils le cherchent bien quand même. Ils aiment bien donner du grain à moudre à TrashTalk.fr, et quelque part, c’est pour ça qu’on les aime. La dernière frasque en date est signée Raymond Felton, et elle n’est pas des moindres…

Le meneur New-Yorkais a été accusé d’avoir fait ami-ami avec Javaris Crittenton et Gilbert Arenas. Sous-entendu d’être en possession illégale de plusieurs armes à feu, et il aurait même menacé sa future ex-petite amie avec. Et cet incident survient pile au moment ou l’épouse de Raymond Felton aurait demandé le divorce, après un peu moins de deux ans de mariage.

Les Knicks n’avaient vraiment pas besoin de ça, en plus de leur absence de fond de jeu, de leurs blessures et de Gérard Smith, Gérard Smith, et encore Gérard Smith, voila que Felton s’y met, pour s’incruster dans le concours du plus petit cerveau de New York (de la NBA ?). On comprend mieux pourquoi le front office a tout fait pour le trader juste avant la dead-line, mais avec des moyennes de10.5 points, 6 passes et 3 rebonds en 32 minutes, peu étonnant que les franchises ne se soient pas bousculées au portillon. Et ça devrait encore moins être le cas aujourd’hui

L’arrestation a eu lieu juste après le match contre Dallas, et juste après avoir subi un buzzer-beater de Kaizer Dirk au Madison Square Garden, et alors même que les Knicks sont au fond du trou, et que leurs chances d’atteindre les Playoffs sont désormais aussi minces que celles de voir Steve Nash élu meilleur défenseur de l’année. On a connu mieux comme timing.

La tournure de la saison des Knicks de New York devient tellement pathétique, et ils donnent tellement le bâton pour se faire battre que franchement, même nous on commence à en avoir marre, on leur souhaiterait même que ça se passe mieux. Mais au moins, c’est pas Gégé qui a commis l’erreur cette fois ci. Mais dans ce concours d’idiots, il semblerait que Ray la lumière veuille sa part du gâteau, pour entretenir ses belles joues.

source texte : the New York Post
source image : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top