Kings

Cleveland explose à la Sleep Train Arena

Il y a une semaine (dimanche), les joueurs des Kings se sont tous retrouvés, sans leur coach, sans aucun membre du staff. L’idée de ce meeting était de se parler franchement et directement afin de soulever les problèmes et de voir comment éventuellement les régler, comment mieux aborder les rencontres collectivement afin de se sortir des bas fonds de la conférence Ouest.

Une semaine plus tard, DeMarcus Cousins et sa bande de joyeux drilles viennent d’enchaîner 3 victoires d’affilée pour la première fois de la saison. La nuit dernière, ils ont même carrément démantelé les Cavs de Luol Deng. Score final  124 – 80 ! + 44 ! Pourtant, il y avait 59 – 50 à la mi-temps mais Cleveland n’a marqué que 11 points en 3ème quart et seulement 19 en 4ème quart face à une défense des Kings qui s’améliore mais qui n’est pas encore tout à fait au niveau de celle des Pistons de la fin des années 80… Il faut dire aussi qu’offensivement les Cavaliers sont normalement capables de mieux. Hier, Kyrie Irving y est allé d’un horrible 3/14 au tir. Le jeune meneur a fait mauvais choix sur mauvais choix. Jarrett Jack et Dion Waiters n’ont pas fait mieux puisqu’ils cumulent un joli 2/13 à eux deux. Le nouvel arrivant, Luol Deng, a fait ce qu’il a pu en scorant 12 points à 5/11 mais il doit encore s’adapter à sa nouvelle équipe.

Dans ces conditions, Sacramento, emmené par son Big Three, n’a eu aucun mal à faire la différence. Isaiah Thomas a encore une fois maltraité ses défenseurs avec 26 points, 6 passes décisives, 4 rebonds et 2 interceptions. Le lutin des Kings n’en finit plus de s’éclater dans ce rôle de titulaire. Rudy Gay a été propre (20 points à 8/12, 5 rebonds, 3 passes et 3 contres). DeMarcus Cousins y est allé de son 10ème double double consécutif avec 16 points et 11 rebonds accompagnés de 2 passes décisives et 2 contres.

« Cette jeune équipe est en train de grandir et je suis content d’en faire partie. Nous pouvons devenir une vraiment bonne équipe. Cela demande de travailler dur et nous travaillons dur, et le coach est top. Tant que nous restons sur cette voie, nous devrions être une bonne équipe. »   Rudy Gay

Il est clair que ces Kings ont du talent offensif ne serait-ce qu’avec la triplette Cousins-Gay-Thomas, ils ont les moyens de défendre car ils sont jeunes et athlétiques après c’est une histoire d’organisation et de motivation. Mais quand on voit la détermination d’un joueur comme Jason Thompson (8 points et 16 rebonds hier), on peut se dire que Sacramento tient le bon bout. En plus, il ne faut pas oublier que l’effectif est assez profond, mine de rien, avec des gars comme Derrick Williams, Quincy Acy ou Ben McLemore qui sont toujours prêts à apporter leur énergie, des points ou de la défense en fonction des besoins de l’équipe. Quand on voit, hier, que même Jimmer Fredette s’est fait plaisir et a marqué 13 points en plantant 3 bombes de loin dont une avec la faute… La profondeur de banc n’est pas le problème des Kings, ce qu’il leur faut, c’est trouver le moyen de devenir régulier dans les efforts afin de pouvoir continuer sur ce bon rythme. Coach Malone a bien conscience de ça :

« Régularité est un mot que nous utilisons beaucoup. Nous avons pas montré que nous étions capables d’être régulier cette saison mais dans les trois derniers matchs, je pense que la défense à été solide, la communication a été régulière, les efforts ont été là. […] C’est une étape dans la bonne direction. »

Oui, les Kings semblent être sur le bon chemin. De toutes manières, nous allons être fixés très rapidement car les Californiens entament, à partir de demain, un road trip de 6 matchs qui va s’avérer dangereux puisque Malone et ses hommes se rendront à Indiana, Minnesota, Memphis, Oklahoma, New Orleans et Houston. Nous allons pouvoir juger où ils en sont au niveau régularité, détermination et effort collectif. 

Source : sacbee.com

Source image : USA Today

1 Comment

1 Comment

  1. BuckSheep

    13 janvier 2014 à 16 h 42 min at 16 h 42 min

    Ils font de plus en plus plaisir à voir ces Kings !!
    Manque plus que l'explosion de Mclemore et ça m'ira !!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top