Bulls

Sans surprise, les Bulls coupent Andrew Bynum

À peine arrivé, déjà coupé… Comme prévu, les Bulls ne s’intéressaient absolument pas à Andrew Bynum en envoyant Luol Deng aux Cavs, mais juste aux tours de drafts et au gain salarial d’un tel trade. Le pivot était juste là pour l’équilibre financier.

Chicago avait jusqu’au 10 janvier pour se séparer de Bynum sans lui devoir les 6 millions restant de sa première année de contrat, la deuxième étant non garantie. C’est chose faite. Les Bulls se retrouvent donc en dessous du salary cap, et avec la possible Amnisty de Carlos Boozer cet été, ils devraient disposer d’une marge de manoeuvre suffisante pour attirer des free agents et reconstruire un roster compétitif.

Reste à savoir maintenant ce que Bynum va devenir. Les Clippers, les Knicks et le Heat étudieraient la possibilité de récupérer le déchet free agent. LeDude aussi, mais pour former une équipe de bowling.

Source: www.sbnation.com

1 Comment

1 Comment

  1. kevin

    7 janvier 2014 à 23 h 01 min at 23 h 01 min

    rassurant parce que je ne le voyait pas au BULLS.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top