Salaires joueurs Denver Nuggets

Découvrez les salaires des joueurs des Denver Nuggets pour la saison 2018-19. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque de Denver se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Nom 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22 2022-23
Paul Millsap $29,230,769 $30,000,000
Nikola Jokic $24,605,181 $26,573,595 $28,542,009 $30,510,423 $32,478,837
Gary Harris $16,517,857 $17,839,286 $19,160,714 $20,482,143
Mason Plumlee $12,917,808 $14,041,096
Will Barton $11,830,358 $12,776,786 $13,723,214 $14,669,642
Jamal Murray $3,499,800 $4,444,746 $5,960,404
Trey Lyles $3,364,249 $4,629,207
Michael Porter Jr. $2,894,160 $3,389,400 $3,550,800 $5,258,735 $7,314,900
Juancho Hernangomez $2,166,360 $3,321,030 $4,642,800
Torrey Craig $2,000,000 $2,000,000 $2,500,000
Tyler Lydon $1,874,640
Malik Beasley $1,773,840 $2,731,714 $3,895,424
Isaiah Thomas $1,512,601
Monte Morris $1,349,383 $1,588,231 $1,663,861
Jarred Vanderbilt $838,464 $1,416,852 $1,663,861 $2,105,900
Nick Young (waived) $311,070
Brandon Goodwin (waived) $66,319
Emanuel Terry (waived) $35,000
Total: $116,787,859 $124,751,943 $85,303,087 $73,026,843 $39,793,737

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur le mieux payé est Paul Millsap. L’ailier-fort, qui a signé un contrat de 91 millions de dollars sur 3 ans en 2017, touche près de 29,2 millions de dollars cette saison. Il devance Nikola Jokic, le pivot sur qui le management a décidé de dépenser 24,6 millions de dollars cette année.

Tout roule dans le Colorado ! L’été dernier, un paquet de pépites ont été distribuées à Nikola Jokic, Will Barton, ainsi qu’à l’intersaison 2017, où Gary Harris et Paul Millsap ont décroché un bon pactole. De beaux contrats certes, mais non excessifs dans l’ensemble. Cela donne une belle répartition des salaires dans l’effectif, une place dans le top de la difficile Conférence Ouest, et ce sans dépasser la Luxury Tax. Peu de joueurs seront sur le marché cet été. Isaiah Thomas fait partie de ces derniers. Le lutin n’a pu apporter son talent aux Nuggets, il n’est pas certain qu’il reste dans le coin cet été. Dans quelques mois, il faudra également se pencher sur le cas de Paulo Millsap. Il reste à l’ailier-fort un an de contrat à 30 millions (soit pas donné), mais en team option. Arturas Karnisovas et son front office devront prendre une décision quant au vétéran, qui est en train d’apporter toute son expérience à ce jeune groupe. Sinon, nombreux sont les bons deals (rookies ou peu chers) qui jonchent le payroll de Denver. Trey Lyles sera en qualifying offer dès l’intersaison. Surtout, il va falloir trouver un minimum de cash pour pouvoir prolonger Jamal Murray dans les mois qui viennent, afin que les autres franchises n’aient pas le temps de se jeter sur le meneur canadien.

P.S. : Michael Porter Jr. n’est même pas encore actif…

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 123 733 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 101 869 000$ cette année.

Avec 116,787,859 dollars dépensés contractuellement cette saison, les Nuggets s’en sortent très bien financièrement au vu des résultats obtenus. La flexibilité n’est pas énorme, mais le groupe est bien en place, et ce pour un moment. Il faudra surveiller une éventuelle signature de gros contrat pour Jamal Murray, ainsi que de probables petits moves cet été pour complémenter un squad déjà très costaud et payé raisonnablement.

Les visiteurs ont tapé :


To Top