Salaires joueurs Brooklyn Nets

Découvrez les salaires des joueurs des Brooklyn Nets pour la saison 2018-19. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque de Brooklyn se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Noms 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22 2022-23
Dwight Howard $18,919,725
Allen Crabbe $18,500,000 $18,500,000
DeMarre Carroll $15,400,000
Kenneth Faried $13,764,045
Jared Dudley $9,530,000
Joe Harris $8,333,333 $7,666,667
D’Angelo Russell $7,019,698 $9,160,706
Deron Williams $5,474,787 $5,474,787
Ed Davis $4,449,000
Rondae Hollis-Jefferson $2,470,357 $3,594,369
Jarrett Allen $2,034,120 $2,376,840 $3,909,902 $5,661,538
Shabazz Napier $1,942,422 $1,845,301
Caris LeVert $1,702,800 $2,625,718 $3,762,654
Spencer Dinwiddie $1,656,092
Dzanan Musa $1,632,240 $1,911,600 $2,002,800 $3,615,054 $5,422,581
Rodions Kurucs $1,618,320 $1,699,236 $1,780,152 $1,861,068
Treveon Graham $1,512,601 $1,645,357
Total $115,959,540 $56,500,581 $11,455,508 $11,137,660 $5,422,581

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur le mieux payé en dehors de Dwight Howard (coupé pour ensuite s’engager à Washington) est Allen Crabbe. L’arrière, qui a signé un contrat de 75 millions de dollars en 2016, touche 18,5 millions de dollars cette saison. Il devance DeMarre Carroll, l’ailier sur qui le management a décidé de dépenser 15,4 millions de dollars cette année.

Quand on regarde le tableau de plus près, on se rend compte que toutes les planètes sont alignées pour qu’un, voire plusieurs gros joueurs signent à l’été 2019. Le salaire de Dwight ne sera plus dans les comptes, DeMarre Carroll, Kenneth Faried et Jared Dudley seront agents-libres sans restriction, la marge sera donc énorme pour signer n’importe qui à n’importe quel prix. Notons que le cas D’Angelo Russell sera à gérer, à voir si les Nets misent à fond sur le jeune meneur, les éléments de réponse viendront avec les perfs’.

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 123 733 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 101 869 000$ cette année.

Avec 115,959,540 dollars dépensés contractuellement cette saison, les Nets dépassent largement le Salary Cap mais ce n’est pas grave car tout semble calculé, les prédictions pour la saison 2019-20 sont à 56,500,581$. La flexibilité ? Spécialité made in Brooklyn pour une free-agency qui s’annonce folle.


To Top