Contender

Pour les amoureux de la langue de Shakespeare qui ne jurent que par le Cambridge Dictionary (oui, on prend des vraies références), un contender est « quelqu’un qui rivalise avec d’autres personnes pour essayer de gagner quelque chose ». Un prétendant très sérieux pour faire court. Employé à toutes les sauces dans les sports US, aussi bien par les journalistes, que les coachs ou les joueurs eux-mêmes, le mot est entré dans le vocabulaire courant des fans de NBA et désigne les quelques franchises qui peuvent légitimement prétendre au titre. Posséder un joueur comme Kevin Durant, Kawhi Leonard, LeBron James ou Giannis Antetokounmpo dans son effectif est un vrai plus pour être considéré comme un contender.

Chaque année, lors de la désormais cultissime série des 30 Previews en 30 Jours, le mot est pris et repris pour présenter les ambitions de la franchise. S’il est souvent utilisé durant les derniers épisodes de la série, le mot contender peut aussi être employé plus tôt, permettant des jolis trolls envers des équipes moins bien fournies aux ambitions démesurées. Exemple : les Suns ont longtemps été qualifiés de contender pour la vanne avant d’en devenir vraiment un depuis l’arrivée de Chris Paul dans l’Arizona en 2020.

Le mot revient aussi beaucoup lors de la trade deadline ou de la Free Agency lorsque des joueurs cherchent à atterrir chez un contender avec l’objectif légitime de gagner un titre à la fin de la saison si vous avez bien compris cette définition.

Révise ton alphabet et deviens bilingue en trashtalking avec le Lexique du TrashTalker

Liens utiles dans le lexique :

Source image : NBA League Pass


To Top