Paris Sportifs

Le pari NBA du jour : 250€ à gagner en misant sur un Nikola Vucevic qui continue à faire du sale sur ses défenseurs

nikola vucevic

27 points de moyenne sur le mois de février, au calme.

Source image : NBA League Pass

Amis parieurs, amies parieuses, l’heure est venue de se mouiller. En ce mardi 23 février posé sous le signe des All-Stars, on a droit à un gros programme avec 9 matchs à se mettre sous la dent. Et qui dit gros programme dit nombreuses opportunités pour se faire plaisir, à condition évidemment d’avoir le nez fin. 

Comme chaque année, nous vous proposerons – tout au long de la saison – quelques conseils pour guider les plus joueurs d’entre vous, en espérant que cela vous sera utile. L’objectif est clair : faire péter la banque de notre partenaire ParionsSport ! 

Les cotes du jour 

  • 01h00 : Magic (1,65) – Pistons (2,50)
  • 01h00 : Cavaliers (3,65) – Hawks (1,35)
  • 01h30 : Raptors (2,15) – Sixers (1,87)
  • 01h30 : Nets (1,42) – Kings (3,25)
  • 01h30 : Mavs (1,85) – Celtics (2,20)
  • 01h30 : Knicks (2,30) – Warriors (1,72)
  • 02h00 : Bucks (1,16) – Wolves (6,10)
  • 04h00 : Nuggets (1,44) – Blazers (3,25)
  • 04h00 : Clippers (1,11) – Wizards (7,50)

Pour votre premier pari, jusqu’à 150€ de paris gratuits à recevoir ! 

Si vous ouvrez un compte chez ParionsSport en Ligne, que vous y déposez 150€ (bonus maximum) et que, par exemple, vous jouez ces 150€ sur notre pari principal, vous pourrez avoir 270€ sur votre compte, si ça passe bien évidemment. Et si ça ne passe pas, votre dépôt vous sera remboursé sous forme de paris gratuits qui vous seront crédités sur votre compte. Alors ? Qu’est-ce qu’on dit ?

Le pari qu’on sent bien

Nikola Vucevic met au moins 30 points face aux Pistons (2,50) : le soleil chauffe, deux et deux font quatre, Nikola Vucevic est en feu et Orlando lui donne des munitions illimitées en ce moment. Voici les assurance avec lesquelles on part, avant ce match entre Pistons et Magic. Une autre certitude ? Celle d’avoir vu le Voutche flanquer des fessées à ses défenseurs de… Detroit lundi soir. Pour la première de ce double-duel entre les deux franchises de l’Est, le meilleur pote d’Evan Fournier a claqué 37 points après en avoir déjà collé 30 sur les Warriors pendant le weekend ! On verra pour un spot au All-Star Game, mais quand on sait qu’Orlando le laisse prendre entre 20 et 30 shoots par match, tout est une question de réussite. Si Niko est dans ses standards, la trentaine sera là. Et donc la kishta.

Le combiné à tenter

Collin Sexton met minimum 25 points contre Atlanta et Boston met au moins 13 tirs à trois-points face aux Mavs (2,96) : abonné aux défaites en ce moment, Collin Sexton va devoir s’énerver et il a de la chance car ce soir Cleveland affronte les Hawks. Une équipe qui a certes battu Denver et Boston récemment, mais qui n’est clairement pas un rempart défensif de référence. Plus tôt dans la saison, Collin avait déjà joué face à Trae Young et lui avait collé 27 points. On repart sur le même tarif, 25 pions minimum pour Sexton et on vous laisse vous débrouiller avec le vainqueur du match. Changement de région américaine pour le combiné, direction le Texas avec le déplacement de Boston à Dallas. Dans cette rencontre, les Celtics pourraient profiter de la fatigue des Mavs (back-to-back) pour scorer à outrance et ainsi mettre quelques belles banderilles à trois-points. On demande 13 tirs du parking minimum pour Jayson Tatum et sa clique, suffit que lui et Jaylen Brown se motivent et l’affaire peut être vite réglée.

Une petite folie pour finir ?

Washington gagne ou perd de 11 points maximum (1,90) : les Wizards sont peut-être en back-to-back, mais ils sont chauds en ce moment. Une équipe aussi offensive peut toujours coller des points pour l’emporter, ou perdre de peu. On croit en la grinta de Beal et sa bande.

C’est tout pour aujourd’hui. En espérant que ces conseils porteront leurs fruits. Rendez-vous dès demain chez le banquier pour l’ouverture du PEL.

Les cotes proposées dans cet article sont susceptibles de monter ou de baisser entre le moment où ces lignes s’écrivent et le moment où elles sont lues. Nous donnons donc ces conseils à titre indicatif et sous réserve que la cote soit toujours disponible, sans jamais garantir le résultat (non, nous ne sommes pas encore devins).

Pariez sur la NBA avec ParionsSport en Ligne

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top