Pistons

Christian Wood testé à son tour positif au COVID-19 : les dominos continuent de tomber en NBA comme ailleurs, et c’est inexorable

Christian Wood 15 mars 2020

La NBA n’échappe pas à la terrible règle : le COVID-19 se propage à la vitesse d’une contre-attaque de Derrick Rose.

Source image : YouTube

L’info est tombée dans la nuit via Shams Charania : Christian Wood est officiellement le troisième joueur NBA ayant contracté le Coronavirus. Résultante un peu logique d’un virus qui se transmet à une vitesse fulgurante depuis quelques mois/semaines et encore plus depuis quelques jours, et si personne ici n’est virologue… on s’attend évidemment à une recrudescence des cas dans les prochaines heures. Shit.

1h05 du matin, et l’info est donc tombée comme un panier du logo de Trae Young ou un poster dans la tronche d’Hassan Whiteside : le pivot des Pistons Christian Wood est à son tour infecté par le COVID-19 et devient ainsi le troisième joueur à place dans cette emmerdante catégorie :

Drafté en 2013 et dans la Ligue depuis 2015, Christian Wood avait explosé la saison dernière dans le tank des Pels et signait cette saison avec Detroit sa meilleure saison en carrière, notamment depuis quelques semaines lors desquelles, profitant une nouvelle fois du drôle de scénario à Detroit, il était devenu l’un des intérieurs les plus efficaces de toute la Ligue. 19 points de moyenne en février, 26 en mars avant l’interruption, et puis le fer croisé avec… le Jazz le 8 mars dernier. Aucune certitude à ce jour sur le lien de cause à effet entre la rencontre entre Utah et Detroit et la contamination de Rudy Gobert, Donovan Mitchell et Christian Wood, mais très rapidement les bacheliers option logique et conclusions hâtives se sont jetés sur l’info pour faire le rapprochement. Qui a contaminé qui ? Cela ne semble faire aucun doute pour le Docteur Sharania mais on s’en fout merci, et tout ce qu’on sait ce matin c’est donc qu’on est désormais sur trois cas bien définis en NBA à l’heure où en France Tonton Marcel ne peut même plus aller boire son petit jaune au bistrot. Un point rassurant cependant ? Christian Wood, tout comme les joueurs des Pistons, des Cavs, des Celtics ou des Raptors (les derniers adversaires du Jazz), était confiné par prudence depuis quelques jours et cette mesure a donc forcément limité la propagation du virus mais attention une nouvelle fois, laissons le soin aux toubibs de parler molécules et restons sur notre créneau basket.

Donovan Mitchell, Rudy Gobert, Christian Wood. Trois dominos tombés en NBA et probablement pas les derniers. Pour certains la période est sombre, pour d’autre elle est simplement relou, mais quoiqu’il arrive tentons juste d’être responsable et d’agir comme des adultes… et d’attendre que ça se passe, en souhaitant évidemment à ces messieurs un prompt rétablissement.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top